Répondre

Lock-out

Page 1  > 
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil


Agrandir
.

(Indispensable)
Répondre – Profil
Depuis 2001, il aurait pu s'en apercevoir avant non...
Moi

(Mythe)
Répondre – Profil
The National Basketball Players Association, whose business practices are being questioned by President Derek Fisher, paid almost $4.8 million to Executive Director Billy Hunter’s family members and their professional firms since 2001, according to public records. Fisher was asked to resign last week by the union’s leadership after he sought an outside review of finances. The request for him to step down came after the association’s executive committee spoke with Hunter on a conference call. Bloomberg

The National Basketball Players Association, whose business practices are being questioned by President Derek Fisher, paid almost $4.8 million to Executive Director Billy Hunter’s family members and their professional firms since 2001, according to public records. Fisher was asked to resign last week by the union’s leadership after he sought an outside review of finances. The request for him to step down came after the association’s executive committee spoke with Hunter on a conference call. Bloomberg

Hunter's daughter, Robyn Hunter, is the NBPA's director of player benefits and earns approximately $83,000, according to NBPA documents filed by the NBPA to the U.S. Department of Labor for the period July 1, 2010 to June 30, 2011. USA Today

Hunter's daughter-in-law, Megan Inaba, is the NBPA's director of special events and made $173,219 during the period, according to the NBPA's labor report for that period.

Hunter's son, Todd Hunter, is a principal at Prim Capital, a financial planning and investment company based near Cleveland. The NBPA paid Prim Capital $576,824 from July 1, 2010 to June 30, 2011.
===============

Tu m'étonnes que Derek Fisher demande un audit des comptes, Billy Hunter s'en met plein les fouilles depuis des années!
AiR1
Golden State of Mind
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Chine : JR Smith plante 60 points avec 14 tirs à 3-points

Pendant que sa soeur fait le coup de poing dans les tribunes, JR Smith continue d’exploser les records de points du championnat chinois.

Lors de la rencontre entre ses Zhejiang Cyclones et le Qingdao Double Star, l’ancien voltigeur des Nuggets a planté 60 points avec un impressionnant 14 sur 18 à 3-points.

A 2 points près, il inscrivait la moitié des points de son équipe puisqu’elle s’impose 122-110.

BUSA
AiR1
Golden State of Mind
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Grave
On en a déjà eu un petit aperçu lors de leur émission l'autre jour.
Baz
OLYNYK LA POLICE
(Reconnu)
Répondre – Profil
Rien que pour ça
17: Pour enfin écouter Charles Barkley et Shaq débattre sur TNT...
AiR1
Golden State of Mind
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Ajoutez les vôtres

Les 40 raisons pour lesquelles on est content que la saison reprenne :

1: Parce que la Pro A, ça va 5 minutes(1 match par semaine...)

2: Pour voir comment Danny Ainge va réussir à plomber une nouvelle fois son effectif et rigoler.

3: Parce que regarder les tops 10 avec Blake Griffin ça nous a manqué.

4: Pour voir si Ricky Rubio fait le malin sans les frères Gasol et Juanca à ses cotés...

5: Pour voir Lebron James finir au moins 3 quarts-temps et demi cette saison...

6: Pour rigoler des trous dans les équipes Européennes.

7: Pour s'énerver après Boris Diaw qui n'en fera toujours qu'à sa tête.

8: Parce qu'à la fin de la saison tous les basketteurs français porteront le maillot numéro 88 de Portland.

9: Parce que ça risque d'être comique de voir Dallas conserver son titre.

10: Pour voir Mike Brown se faire dessus quand Kobe voudra prendre le match à son compte.

11: Parce qu'on à rien d'autre à acheter qu'un league pass pour être heureux cette année.

12: Pour voir des Athlètes en baver un peu pendant les Back-to-Back-to-back.

13: Pour savoir si Allen Iverson va réussir à aller plomber un effectif...(outch!! dsl)

14: Pour voir ce que vont devenir les Denver sushis... et Georges Karl

15: Parce qu'on a hâte de découvrir le maillot de Metta World Peace.

16: Pour avoir autre chose à faire que de lire le livre de cuisine de Glen Davis.

17: Pour enfin écouter Charles Barkley et Shaq débattre sur TNT...

18: Parce qu'on attend des déclarations de Cuban avec impatience...

19: Pour savoir si ce dernier ne va vraiment pas offrir de bagues à ses joueurs...

20: Pour voir des trades improbables se dessiner en 15 jours...

21: Parce que une dernière année pour Nash, Duncan , Allen...c'est tout ce qu'on demandait...

22: Parce qu'on kiff se taper des pubs pour les nachos à 4h du mat...

23: Pour voir si Kris Humphries ce n’était pas juste le mec de Kim...

24: Pour entendre tout le monde dire: "ah non les celtics sont pas finis, on verra en Playoffs..."

25: Ca marche aussi pour les spurs...

26: Parce que regarder les résultats de la nuit, au réveil ça nous a manqué!

27: Parce que le 25 décembre c'est quand même mieux de se taper 5 affiches de rêve que le diner chez mamie...

28: Pour voir si Portland est toujours aussi touché par la poisse...

29: Pour enfin avoir des vraies mises à jour sur 2k12!

30: Pour revoir le "Mélo" drame se jouer avec Dwight Howard.

31: Pour voir si Mikhail Pokhorov arrivera à monter une team de rêve dans le New Jersey. (pas gagné)

32: Parce que les costumes de Craig Sager nous manquent...

33: Pour voir si Javale Mcgee va enfin comprendre à quoi ça sert de dunker...

34: Pour voir si les Raptors c'est toujours aussi moisi que ça en à l'air...

35: Parce que D'Antoni il va bien réussir à se faire virer un jour...

36: Parce qu'on a hâte de voir qui va souffrir de l'amnesty Clause...

37: Rashard Lewis si tu nous entends...

38: Pour savoir qui sera la prochaine Cible de Charles Barkley...

39: Pour connaitre les raisons qui ont poussé les Nets à laisser un contrat de 10 millions de dollars à tu sais qui...

40: Parce que cette saison vous la suivrez sur Basket-infos.fr !
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
AiR1 a dit : Concernant la luxury tax, d'après ce que j'ai compris rien ne change d'ici à 2015, ensuite ça coûtera plus cher aux mauvais élèves d'exploser les budgets. Donc LA va pouvoir tranquillement finir de tout exploser pour offrir un dernier titre à Kobe avant sa retraite.


Et encore...
Tu crois que ça les emmerdera tant que ça de payer +, s'ils continuent de faire autant de pognon ?
J'en doute...
AiR1
Golden State of Mind
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Concernant la luxury tax, d'après ce que j'ai compris rien ne change d'ici à 2015, ensuite ça coûtera plus cher aux mauvais élèves d'exploser les budgets.
Donc LA va pouvoir tranquillement finir de tout exploser pour offrir un dernier titre à Kobe avant sa retraite.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Comme tout le monde se branle du nouveau CBA, autant le fermer en effet !
Spurs9
Ace of Spades
(Mythe)
Répondre – Profil
ferme le sujet,il ressortira dans 5 ans
AiR1
Golden State of Mind
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Pour conclure ce lockout, les highlights du MVP de l'été
le shoot de rayray, l'allonge de mutombo, le crossover d'iverson, les moves de mj, les dunks de kemp, n'en jetez plus, KD is da man.

Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Rodman a dit : Heureusement que Sam ne t'a pas demandé de détailler !


Difficile de ne pas rentrer dans le détail quand les grandes règles restent quasi les mêmes et ne voient que quelques ajustements.. (même si ces derniers représentent pas mal de M$ !)
Rodman
Expert arbitrage/blessure bidon
(Légende)
Répondre – Profil
Heureusement que Sam ne t'a pas demandé de détailler !
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Sam Dalembert a dit : Ca serait sympa si quelqu'un voulait faire un résumé concis simple et juste


Voilà en détails les changements opérés sur le CBA.


Partage du BRI (Basketball Related Income)

Comme indiqué depuis quelques semaines, les deux camps étaient d’accord sur un partage 50/50 des revenus de la Ligue (les joueurs en touchaient 57% lors du précédent CBA).

Puisque le chiffre des revenus totaux n’est réellement disponible qu’à la fin de l’année fiscale, des ajustements sont aussi couverts dans cet accord. Si les revenus sont ainsi supérieurs aux prévisions, les joueurs toucheront alors 60,5% de l’excédent et ce sera le même pourcentage du déficit qui sera déduit de leur part dans le cas où le BRI serait inférieur aux prévisions. Dans tous les cas, les joueurs toucheront au minimum 49% et au maximum 51% du BRI.

La seule exception à cette règle sera cette saison puisque les joueurs y toucheront 51,5% tout en récupérant 66/82èmes (proportion de games joués par rapport à une saison complète) de leur salaire prévu.


Le fond « Escrow »

Ce fonds a surement été l’un des nœuds du problème lors des dernières réunions, de par la complexité qu’il représente et de ses vices cachés.
Ce sera donc bien 10% du salaire des joueurs qui sera prélevé à la source pour alimenter ce fonds destiné à assurer le partage du BRI (50/50) qui a été décidé.

Si les 10% prélevés ne représentent pas assez pour assurer aux propriétaires leur 50%, alors ces derniers s’approprieront le 1% du BRI qui va normalement directement dans la caisse-retraite des joueurs.


Le Salary Cap et les taxes

Le Salary Cap, contenu dans cet accord, est qualifié de « soft » salary cap, donc avec diverses clauses permettant de le dépasser, équivalent à celui se trouvant dans le précédent CBA signé en 2005.

Pour les deux prochaines saisons, le salary cap et les taxes sont assures d’être au moins équivalents aux chiffres de 2010-2011, sans aucune baisse.

Rappelons que le palier de la « Luxury Tax » était fixé à 70 millions de dollars la saison dernière et que le salary-cap était, lui, de 58 millions.
Les teams devront, les deux premières années du deal, avoir une masse salariale au moins équivalente à 85% du Salary-Cap, ce chiffre passant à 90% des la troisième année.

Concernant la taxe de luxe, lors des deux premières années du deal, elle restera de « un dollar payé pour un dollar au-dessus ». Des la troisième année, les montants seront les suivants:

- Dépassement de moins de 5 millions de dollars: 1,5 dollar pour 1 dollar
- Dépassement de moins de 10 millions de dollars: 1,75 dollars pour 1 dollar
- Dépassement de moins de 15 millions de dollars: 2,5 dollars pour 1 dollar
- Dépassement de moins de 20 millions de dollars: 3,25 dollars pour 1 dollar
- Dépassement au delà de 20 millions de dollars: 0,5 dollar de plus à chaque palier de 5 millions de dollars de dépassement (3,75 pour un dépassement de moins de 25 millions, par exemple)

Cette taxe a été rendue encore plus dure, et les petits propriétaires ont réussi a obtenir ce qu’ils estiment nécessaire à leur compétitivité, puisqu’une team qui paiera la taxe de luxe 4 fois sur une période de 5 ans (à n’importe quel moment du nouveau CBA) verra tous ces montants décrits ci-dessus augmentés d’un dollar (1,5 dollar devenant, par exemple, 2,5 dollars pour le premier palier).

La redistribution de cette taxe aux équipes ne la payant pas, ne pourra atteindre au maximum que 50% de son montant par saison. (Si le montant total récolté par la NBA est de 50 millions, seulement 25 millions au maximum seront redistribuées aux autres teams).


Les exceptions

Quelques changements sont au menu des fameuses « exceptions ».

L’exception « Mid-Level »

Ainsi, la « Mid-Level exception » se voit sectionnée en trois parties, selon les finances des teams voulant l’utiliser. Les chiffres proposés sont la somme de tous les contrats de type « Mid-level » qu’une team peut proposer. En théorie, par exemple, une team peut donc signer quatre joueurs, chacun recevant ¼ de cette allocation « Mid-level ».

Pour les teams ne payant pas la taxe de luxe, elle peut être utilisée tous les ans avec une durée maximale de contrat de 4 ans et un montant maximum de 5 millions de dollars (pour les deux premières années du CBA) qui augmentera de 3% par an ensuite.
Si une team utilise cette exception sous ce régime de « Team ne payant pas la taxe de luxe », elle ne pourra pas ensuite lors de cette saison voir le montant de ses salaires dépasser le palier de plus de 4 millions.


Pour les teams payant la taxe de luxe, le montant sera limité à 3 millions par an (avec hausse de 3% dès la 2ème année du CBA) et la durée maximale sera de 3 ans.

Une nouvelle catégorie arrive dans ce CBA en mentionnant les teams pour les équipes qui utilisent cette Mid-level tout en ayant une masse salariale inférieure au Salary Cap. Celles peuvent proposer des contrats avec un montant maximal de 2,5 millions pour une durée maximale de 2 ans.


L’exception « Bi-Annual »

Avec cette exception, seules les teams ne payant pas la taxe de luxe pourront signer un ou plusieurs free-agents pour un montant maximal (et sécable) de 1,9 millions de dollars, avec augmentation de 3% dès la deuxième année. Ces contrats sont d’une durée maximum de deux ans. Cette exception ne pourra néanmoins pas être utilisée par un team deux années de suite.

Il existe, pour cette clause, la même limite de 4 millions au dessus du palier de la taxe de luxe que pour la « Mid-Level » exception.


L’exception pour les joueurs blessés (« disabled »)

Le montant du contrat pouvant être proposé représentera soit 50%, au maximum, du contrat du joueur remplacé, soit le montant de Mid-level pour une équipe ne payant pas la taxe de luxe. La durée maximale sera d’un an.


L’exception pour les joueurs tradés

Les fameuses « Trade Exceptions », reçues par Cleveland et Toronto lors de l’été 2010 ont vu leur montant changer aussi.

Ainsi, pour les teams ne payant pas la taxe de luxe, celle-ci se montera soit à 150% (plus 100 000 dollars) du salaire des joueurs tradés, soit au montant du salaire des joueurs tradés (plus 5 millions). Ce sera le plus petit montant entre les deux qui sera désigné comme le montant de cette exception.

Pour les teams payant la taxe de luxe, ce sera 125% (plus 100 000 dollars), ceci ne changeant pas par rapport au CBA précédent.


Les contrats et « Trades »

Les contrats des joueurs NBA restent totalement garantis et leur durée maximale sera de 5 ans pour les joueurs aux « Bird Rights » (grosso-modo, ayant passé trois ans de suite dans la même équipe), avec augmentation de salaire de 7,5% par an, et de 4ans pour les autres, avec augmentation de salaire de 4,5% par an.


Les clauses « Opt-Out » resteront aussi en vigueur, qu’elles soient en faveur de la team ou du joueur.

De plus, les équipes qui se sépareront d’un joueur pourront maintenant étaler le paiement du salaire restant sur une durée équivalente au double des années restantes sur le contrat du joueur, plus un an (Ainsi, un joueur coupé à qui il restait deux ans de contrat, se verra payer sur cinq ans (2×2+1)).


Les rookies verront leurs extensions de contrat limitées à 4 ans mais avec une exception, introduite dans ce CBA. Chaque équipe pourra maintenant « désigner » un joueur (et seulement un) de son effectif et si celui-ci est rookie, il aura droit à une extension de 5 ans.


Enfin, les extensions pour les joueurs vétéran sera au maximum de 4 ans (et même seulement de 3 ans si l’extension est signée durant la dernière année de contrat du joueur).


La clause « Extension and Trade » qui avait tant fait parler après l’épisode Carmelo, reste en vigueur mais sa durée est limitée à trois ans (et seulement deux si l’extension est signée durant la dernière année de contrat du joueur). Si, néanmoins, le joueur signe une extension supérieure, en temps ou en durée, alors la team ne peut « trader » ce joueur pendant 6 mois suivant la date de l’extension. Enfin, dès qu’une équipe acquiert un joueur par un « trade », pendant les 6 prochains mois, elle ne peut faire signer d’extension supérieure, en durée ou en montant, à ce qui est autorisé (ici, 3 ans).

Enfin, au cas où un joueur est tradé puis coupé par sa nouvelle team, son ancienne team devra maintenant attendre soit un an après le « trade », soit la date du 1er jullet suivant la fin du contrat du joueur, pour pouvoir le re-signer.



Les salaires, eux, restent gouvernés par les mêmes règles que dans le précèdent CBA mais, là aussi, une nouvelle mesure, de récompense sur les performances, entre en vigueur:

Chaque joueur qui est dans sa 5eme année de NBA (donc, après son contrat rookie) peut se voir proposer un salaire maximum, correspondant à 30% du montant du salary-cap, s’il a atteint un de ces 3 objectifs :

- Nommé dans une équipe All-NBA (1ère, 2ème ou 3ème) deux fois
- Elu titulaire au All-Star Game deux fois
- Elu MVP une fois



La Clause d’Amnistie

Les teams auront bien le droit de se séparer d’un contrat en utilisant la fameuse « Clause d’amnistie » mais ne pourront le faire qu’une seule fois au cours de la durée du nouveau CBA et devront le faire avec un contrat signé avant l’entrée en vigueur de ce nouveau CBA (in fine, les contrats déjà signés à l’heure actuelle). Le salaire de ce joueur ne comptera pas ni dans le calcul du Salary-Cap, ni dans celui de la taxe de luxe. Malgré tout, le joueur ne sera pas encore totalement libre car un nouveau système de « Waivers » (système où les équipes peuvent réclamer les droits sur un joueur coupé) sera mis en place pour ces joueurs. Ainsi, les équipes en dessous du Salary-Cap pourront demander à la Ligue de leur attribuer le joueur ainsi qu’une partie de son salaire, l’autre partie étant payée par l’équipe s’en étant séparée. (Par exemple, Orlando pourrait se séparer de Gilbert Arenas et de ses 62 millions de dollars. Denver, bien en dessous du Cap pour 2011-2012, pourrait le récupérer et ne payer qu’une partie de son salaire, tandis qu’Orlando paierait le reste).


La « Free-Agency »

Les « Sign-and-Trade » sont encore autorisés pendant les deux prochaines saisons. A partir de 2013, néanmoins, les teams ne pourront plus utiliser ces échanges si, après avoir acquis un joueur par ce moyen, leur masse salarial dépasse le plancher de la taxe de luxe de plus de 4 millions de dollars. Enfin, la durée maximale des contrats proposés sera de 4 ans, avec augmentation de salaire maximale de 4,5%.

Comme prévu, pour les « Restricted Free-Agents », la période qu’aura une équipe pour faire une contre-proposition est réduite de 7 à 3 jours. Dès la saison 2012-2013, une nouvelle règle, la notion de « titulaire », sera introduite concernant les « Qualifying Offers » avec lesquelles les équipes peuvent retenir leurs « Restricted Free-Agents ». Cela représentera le minimum qu’une équipe puisse offrir mais la règle du « contrat équivalent » reste en vigueur au-dessus de ce palier.

Ainsi, un titulaire (41 matches débutés ou bien 2000 minutes, en moyenne sur les deux dernières saisons) qui avait été choisi au premier tour de la draft recevra au minimum l’équivalent de ce qui est proposé, lors de son extension de 4ème année, à un rookie sélectionné en 9ème position dans la draft (soit 4,67 millions de dollars, d’après Marc Stein d’ESPN). Pour un titulaire choisi au 2ème tour, ou jamais drafté, la compensation sera équivalente à celle obtenue par le numero 21 de la draft alors que pour un joueur drafté au premier tour, mais qui n’est pas « titulaire », la compensation ne sera que celle proposée au 15ème de la draft.




C’est donc sur ces points que les joueurs et les propriétaires devraient voter en début de semaine prochaine. D’autres points sont encore à débattre mais ceux-ci (âge d’entrée dans la ligue, contrôle anti-dopage, demande d’un 3ème tour de draft par la NBA) sont considérés comme mineurs par les deux camps mais qui représentent encore des obstacles au calendrier qui a été évoqué ces derniers jours.








=> C'est un long résumé, mais il est très bien fait et détaille bien les différences avec l'ancien CBA, et les nouvelles règles qui entreront en vigueur plus spécialement dans 2 ans.
Pour ma part, il n'y a rien de bien transcendant et 5 mois de bataille pour en arriver là reste une belle fumisterie.
Bref, les exceptions auraient du être dégagées, notamment le S&T ou l'extension-trade.

Maintenant il me tarde de voir la Luxury Tax nouvelle formule être appliquée, même si j'ai de gros doutes sur son efficacité.
(les petits marchés peuvent bien recevoir de "l'aide" par ce moyen, mais devront rester en dessous du salary cap sous peine de ne plus rien toucher, forcément...)
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Oui j'aurais du préciser que les changements pour une NBA plus équitable sont encore en suspens.
La luxury indexée avec les paliers de 5M$ ne sera mise en place que dans 2 ans, et c'est peut être ce qui empêchera certains gros de se gaver d'enormes contrats.
Une preuve d'ailleurs avec le sacrifice (un bien grand mot quand meme...) que CP3 devrait faire s'il souhaite rejoindre les Knicks.
Philly thing
Sayonara
(Reconnu)
Répondre – Profil
Et pourtant, les dépenses minimal du salary cap changent dès cette année, comme les distributions de taxes pour les franchises en dessous du cap, les contrats sont différents, les droits pour les free agents et les restricted sont légerement modifiés, ect.

On ne peut pas appeler ça une refonte du système mais il y a quand même des changements dans l'immédiat. Et bien sûr, un peu plus dans les années à venir.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Si si, ESPN c'est ma maison
A moins que Stern ait changé d'avis - et les joueurs avec - toutes les nouveautés (a part le BRI et encore cette année les joueurs auront un % plus haut) comme la luxury indexée par exemple, ne s'appliqueront que dans 2 ans.
Possible dans ce cas qu'ils essaient de l'appliquer des l'année prochaine mais pour cette saison, c'est cuit !
Philly thing
Sayonara
(Reconnu)
Répondre – Profil
Anonyme a dit : N'oubliez pas qu'à part l'amnesty clause, le reste du CBA reste identique au précédent pour les 2 prochaines saisons. Donc très peu de changements en réalité.



Toi, t'as pas lu le lien que j'ai posté.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
N'oubliez pas qu'à part l'amnesty clause, le reste du CBA reste identique au précédent pour les 2 prochaines saisons.
Donc très peu de changements en réalité.

RIP
(Mythe)
Répondre – Profil
Ca serait sympa si quelqu'un voulait faire un résumé concis simple et juste
Philly thing
Sayonara
(Reconnu)
Répondre – Profil
Détailles sur le nouveau cba. Pas mal de changements mine de rien:


Breaking down changes in new CBA


2017, date du prochain lockout...
Easy !
SuperBulls !
(Historique)
Répondre – Profil
Garcy22 a dit : La team B lui verse ce qu'elle veut (dans la limite des règles et que le joueur accepte la proposition). Le delta de salaire entre son salaire des blazers et le nouveau salaire étant pris en charge par les Blazers (mais non comptabilisé dans leur masse salariale s'il le waive via l'amnesty clause)


Donc salaire minimum alors, pk le payer plus ?
Moi

(Mythe)
Répondre – Profil
AiR1 a dit : - Selon Sportando.net, trois franchises seraient disposés à signer Kirilenko. Il s’agit des Nets, du Jazz et des Lakers (voire des Clippers). New Jersey, présidé par son compatriote Mikhail Prokhorov, serait favori pour l’acueillir. Notez que selon NBA.com, Orlando aurait aussi un oeil sur l’ailier russe.


Kirilenko (ou plus certainement sa femme) souhaiterait vivre à LA. Si cela se vérifie, le nombre de destinations possibles se réduit...
Moi

(Mythe)
Répondre – Profil
La team B lui verse ce qu'elle veut (dans la limite des règles et que le joueur accepte la proposition). Le delta de salaire entre son salaire des blazers et le nouveau salaire étant pris en charge par les Blazers (mais non comptabilisé dans leur masse salariale s'il le waive via l'amnesty clause)
Easy !
SuperBulls !
(Historique)
Répondre – Profil
oulalala Roy il va pas tarder a trouver un club!

Sinon question pour l'amnesty clause: imaginons avec Roy, je ne connais pas son salaire (vers les 85 non?) bref s'il est signé par une autre team la team B, lui verse quoi ? le salaire minimum ?
AiR1
Golden State of Mind
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
- Selon Sportando.net, trois franchises seraient disposés à signer Kirilenko. Il s’agit des Nets, du Jazz et des Lakers (voire des Clippers).
New Jersey, présidé par son compatriote Mikhail Prokhorov, serait favori pour l’acueillir. Notez que selon NBA.com, Orlando aurait aussi un oeil sur l’ailier russe.

- Selon ESPN, le staff des Blazers aurait appris de la direction que Brandon Roy (1m98, 27 ans) pourrait être coupé dans le cadre de l’amnesty clause.

- Kevin Durant veut Shane Battier au Thunder

Easy !
SuperBulls !
(Historique)
Répondre – Profil
Bon ils signent quand là?
SliM Shady
All Star Team !!!
(Mythe)
Répondre – Profil
Philly thing a dit :
SliM Shady a dit : 66 matchs c'est parfait pour les nets !!!
Pour limiter le nombre de défaites, c'est ça?


Rigole mais cette année on vous pique votre place au PO's
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
The Number 9 a dit : L'amnesty clause, la franchise peut se débarasser totalement d'un contrat (sans qu'il reste dans la masse salariale) c'est ça?? Du coup, elle va s'appliquer sous quelle condition??


Voici les détails.


La Clause d’Amnistie
Les teams auront bien le droit de se séparer d’un contrat en utilisant la fameuse « Clause d’amnistie » mais ne pourront le faire qu’une seule fois au cours de la durée du nouveau CBA et devront le faire avec un contrat signé avant l’entrée en vigueur de ce nouveau CBA (in fine, les contrats déjà signés à l’heure actuelle). Le salaire de ce joueur ne comptera pas ni dans le calcul du Salary-Cap, ni dans celui de la taxe de luxe. Malgré tout, le joueur ne sera pas encore totalement libre car un nouveau système de « Waivers » (système où les équipes peuvent réclamer les droits sur un joueur coupé) sera mis en place pour ces joueurs. Ainsi, les équipes en dessous du Salary-Cap pourront demander à la Ligue de leur attribuer le joueur ainsi qu’une partie de son salaire, l’autre partie étant payée par l’équipe s’en étant séparée. (Par exemple, Orlando pourrait se séparer de Gilbert Arenas et de ses 62 millions de dollars. Denver, bien en dessous du Cap pour 2011-2012, pourrait le récupérer et ne payer qu’une partie de son salaire, tandis qu’Orlando paierait le reste).
The Number 9

(Mythe)
Répondre – Profil
L'amnesty clause, la franchise peut se débarasser totalement d'un contrat (sans qu'il reste dans la masse salariale) c'est ça??
Du coup, elle va s'appliquer sous quelle condition??
Wormy
Team Building...
(Historique)
Répondre – Profil
Le BRI, sur le principe, perso, je ne m'en fous pas tant que ça, même si effectivement ça ne change rien au fonctionnement concret de la ligue.

L'amnesty clause est injuste dans certains cas et juste dans d'autres, donc à voir comment ça sera appliqué. Mais ça peut changer des choses en poussant les joueurs à vraiment donner le max et ne pas se reposer après la signature de leur gros contrat.

Pour le reste, il y a effectivement beaucoup de mesurettes, et globalement, le résultat est assez décevant. Mais y'a quand même quelques points qui peuvent changer un peu les choses. Le fait pour les très forts rookies par exemple de pouvoir revoir à la hausse leur contrat au max salarial mais seulement s'ils restent dans leur équipe, ce qui peut en outre leur permettre de signer pour 5 ans au lieu de 4 ailleurs.
Les durées de contrat sont raccourcies d'une manière générale, mais un certain nombre de mesures favorisent malgré tout des contrats plus longs pour les stars qui resigneraient dans leur team.

Il y aura globalment plus de mouvement en NBA, mais les mesures prises permettront peut-être aux équipes de conserver leurs forts joueurs.

Ça reste à voir, bien sûr, et c'est loin d'être suffisant pour changer radicalement le système comme il le faudrait selon moi (je suis probablement plus radical sur le fond que toi), mais c'est tout de même mieux que rien.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Pour le BRI, les fans que nous sommes s'en foutent totalement.
Pour le reste, ce sont des mesurettes qui ne changeront aucunement la face de la League.
L'amnesty clause, en plus d'être mal foutue et injuste dans certains cas de figure, n'apporte pas grand chose.

Moi j'attendais de vrais changements pour que le niveau se resserre.
La dessus pas de soucis, on retrouvera toujours les mêmes cancres (en grand nombre d'ailleurs...) et les mêmes cadors.
Wormy
Team Building...
(Historique)
Répondre – Profil
Ce n'est pas tout à fait ça...

D'une part, le BRI, c'est un énorme changement, l'air de rien.

Ensuite, concernant la luxury tax, l'instauration de paliers c'est déjà un gros progrès. Par ailleurs pour les équipes qui dépasseront le cap et seront donc soumises à la luxury tax, il y aura finalement une mid-level exception, mai moindre que pour ls équipes sous le cap. C'est pas grand chose, mais c'est déjà un peu mieux qu'avant.

Sur le problème des sign & trade, effectivement ils ne les ont pas viré, mais il y a quand même des modifications par rapport à la version actuelle. Là encore, ça reste peu, mais c'est mieux que rien.

Y'a également du changement sur le temps alloué au équipes pour matcher les offres faites par les autres teams aux restricted free agents : 3 jours au lieu de 7. Ça ne me choque pas.

Par ailleurs, une des grandes nouveautés, c'est l'apparition de l'amnesty clause. Sur ce coup là, je suis partagé. A la fois je trouve abusé qu'une team puisse si facilement se débarrasser d'un mauvais choix de ses dirigeants qui auraient offert un gros contrat à une brêle, mais de l'autre, dans certains cas de mecs qui cartonnaient avant de signer et se laissent aller une fois le jackpot acquis (ce qui est différent d'un mauvais choix), ça me paraît normal de pouvoir le dégager ou au minimum qu'il y ait cette menace qui empêche les joueurs de se reposer sur leurs billets verts...

Donc bon, c'est vrai que c'est un peu "tout ça pour ça", mais dire que rien ne change, c'est juste faux. Sur le fond, je pense qu'il aurait mieux valu un changement plus radical, mais y'a quand même une évolution, faut pas déconner...
Moi

(Mythe)
Répondre – Profil
Et l'amnesty rule a ete maintenue ou pas?
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Un bon gros foutage de gueule ce lock-out !

J'étais assez content que le conflit se termine - même si beaucoup et moi le 1er, s'était préparé à ce qu'il n'y ait pas de saison du tout - mais je ne sais pas si vous avez été voir en détails les points d'accord du nouveau CBA ?
Et bien, c'est simple.
Vous reprenez celui qui avait été renégocié rapidement en 2005 et vous l'appliquez à aujourd'hui !
Oui oui.
Ca parait incroyable mais c'est bien le cas.

RIEN NE CHANGE !

5 mois de palabres, de connerie à essayer de démontrer qui avait la plus grosse pour... ?
Rien.
Allez, 3 broutilles à la con.

Déjà pendant les 2 prochaines années, le nouveau CBA sera identique au précédent.
Donc va y'avoir encore gavage pour tous les riches !

3eme année, ils mettront en place le système exponentiel de la luxury tax (avec palier de 5M$. 1,5$ donné à la League pour le dépassement de la luxury à 5M$, 2$ pour celui a 10M$, 2.5$ pour celui à 15M$, etc...)
Toutes les négociations pour virer les exceptions style sign & trade, extension & trade, et opting-out sont TOUTES tombées à l'éau.
Tout reste en l'état.

Y'a que le BRI qui change avec mini 49% pour les joueurs jusqu'à 51%, sauf cette année qui vient avec 51.9% du BRI et les salaires payés sur 66 games.


Bref, de la bonne grosse merde !

Pour la peine, ils pourront gentiment se foutre le LP dans l'oignon, je boycotte cette fumisterie.
AiR1
Golden State of Mind
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Du coup, le fameux match avec Barack et toutes les stars est annulé, dommage.

En tout cas on va avoir une free agency la plus dense de l'histoire
Tortue
(Légende)
Répondre – Profil
Bibi a dit : P.Sy est encore sous contrat un an avec les Hawks. L'année ou jamais. Il peut voler la place de Jeff Teague



Je crois que cette deuxième année n'est pas garantie. En gros c'était 1+1 s'il décidaient de le prolonger. Mais à mon avis Sy va tout faire pour être prolongé et se rendre dispo aux hawks dès que possible.
Philly thing
Sayonara
(Reconnu)
Répondre – Profil
dreemtim a dit : Vivement de savoir quels sont les winners qui vont avoir l'astérisque au bout de leur trophée.



12 ans que tu attends ça. Le bout du tunnel, enfin.
dreemtim
1,000 wins & 5 titles
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Ah ben quand même, les choses sérieuses reprennent.

Vivement de savoir quels sont les winners qui vont avoir l'astérisque au bout de leur trophée.
Bibi
//twitter.com/Bibi_2K12
(Historique)
Répondre – Profil
P.Sy est encore sous contrat un an avec les Hawks. L'année ou jamais. Il peut voler la place de Jeff Teague
Philly thing
Sayonara
(Reconnu)
Répondre – Profil
SliM Shady a dit : 66 matchs c'est parfait pour les nets !!!



Pour limiter le nombre de défaites, c'est ça?
Tortue
(Légende)
Répondre – Profil
Bibi a dit : Ca fait plaisir, 66 matchs, les games intra division auront un peu plus d'enjeux du coup... J'espère que Pape Sy et Séraphin auront leur chance cette année. Let's go Clips



Pape Sy a plus de contrat je crois ? Quant à Séraphin, il revient affûté comme jamais, avec l'envie de tout bouffer j'y crois dur comme fer. Son style de jeu étant quand même très adapté à la NBA.
SliM Shady
All Star Team !!!
(Mythe)
Répondre – Profil
Oh putain la nba reprend ,trop bon ca . 66 matchs c'est parfait pour les nets !!! Mais si j'ai bien compris deron williams revient mais pas Vujacic
y a déjà le league pass ?
Bibi
//twitter.com/Bibi_2K12
(Historique)
Répondre – Profil
Ca fait plaisir, 66 matchs, les games intra division auront un peu plus d'enjeux du coup...

J'espère que Pape Sy et Séraphin auront leur chance cette année. Let's go Clips
Spurs9
Ace of Spades
(Mythe)
Répondre – Profil
Les représentants des propriétaires et des joueurs ont accepté cette nuit un accord de principe qui satisfait les deux camps. Pour autant, il reste encore pas mal de détails à régler avant que celui-ci ne soit définitivement adopté.

David Stern doit obtenir l’accord de 15 propriétaires (sur les 29) car les New Orleans Hornets sont gérés par la ligue et cela offre une majorité absolue. Les négociateurs vont donc aujourd’hui présenter le projet à tous les propriétaires. Est-ce qu’ils peuvent le repousser ? On sait qu’il y a une frange dure qui veut plus et qui pourrait comprendre entre 4 et 10 propriétaires.

Mais, en clair, l’accord devrait être accepté. Idem pour les joueurs, même si la démarche pourrait être plus compliquée. En effet, le syndicat dissous doit d’abord abandonner la plainte déposée contre la ligue avant de se reformer.

Un peu plus tard, l’accord sera soumis au vote des joueurs et devra obtenir le soutien de la majorité d’entre eux, soit environ 220 votes (sur les 430 joueurs). Là encore, y a-t-il des risques qu’il soit repoussé ? Certains joueurs grognent mais à voir la plupart des réactions sur Twitter, une grande partie des joueurs souhaite retourner sur les terrains. L’heure est donc à l’optimisme. Enfin.

BUSA
Dice
Day Man
(Légende)
Répondre – Profil
On va voir, t'inquiete.
Spurs9
Ace of Spades
(Mythe)
Répondre – Profil
ben voyons !
AiR1
Golden State of Mind
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Dice a dit :
Garcy22 a dit :
Spurs9 a dit : ça fait un peu trop de games 66 en 4 mois et demi,il va y avoir de la casse
Rien ne dit que la fin de saison ne sera pas repoussee! Par contre, si c'est le cas, ca va etre tendu pour les JO
Si c'est pour les Frenchys que tu t'inquiètes pas de souci, en dehors de Noah, aucun ne devrait être encore en course en Mai.


+1
Dice
Day Man
(Légende)
Répondre – Profil
Garcy22 a dit :
Spurs9 a dit : ça fait un peu trop de games 66 en 4 mois et demi,il va y avoir de la casse
Rien ne dit que la fin de saison ne sera pas repoussee! Par contre, si c'est le cas, ca va etre tendu pour les JO


Si c'est pour les Frenchys que tu t'inquiètes pas de souci, en dehors de Noah, aucun ne devrait être encore en course en Mai.
Aller à la page :   1 – 2 – 3 – 4 – 5 – 6 – 7 – 8 – 9 – 10 – 11 – 12 – 13 – 14 – 15 – 16 – 17 – 18 – 19 – 20 – 21 – 22 – 23 – 24 – 25 – 26
Suivant > 
Répondre

 Sujet précédent < Chicago Bulls 2008/2009
Messages par page
Dernier en 1er en dernier
  Aller en haut de page

Nouveaux messages depuis votre dernière visite : ()