Répondre

NBA Finals 1995 : Houston Rockets vs Orlando Magic

masquer Actualisé il y a plus de 70 mois


NBA FINALS 1995
HOUSTON ROCKETS-ORLANDO MAGIC 4-0


Cette année là, les Rockets sortent Utah (60-22) au 1er tour, Phoenix (59-23) en 1/2 FDC, SA (62-20) en FDC puis Orlando (57-25) en finale NBA.
C'est la seule et unique fois dans l'histoire de la NBA qu'une équipe a gagné le titre sans jamais avoir l'avantage du terrain.
Au premier tour, les Rockets étaient menés 1-2, en 1/2 FDC, ils étaient menés 1-3. Sur ces 2 seules séries là, ils ont joué et gagné 5 matches pour éviter l'élimination, dont 3 à l'extérieur (G5 à Utah, G5 et G7 à Phoenix).

En FDC, les 5 premiers matches ont été gagnés à l'extérieur. Houston a bouclé la série en remportant la seule victoire à domicile dans le G6.


Ne pas lire la suite si vous préférez (re)découvrir le déroulement de la série en regardant les matches.
La Finale NBA n'est pas vraiment culte, parce que trop à l'avantage des Rockets, mais rien que pour le G1 hallucinant, avec le retour des Rockets, les ratés de Nick Anderson, le 3-pts de Kenny Smith pour forcer l'OT et le tip-in victorieux du Dream, elle vaut le détour. Une belle série qui a bouclé les plus beaux PO des années 90, même si le premier tour n'était qu'une simple formalité (à part pour les Rockets)...



Le parcours des 2 teams

Houston Rockets 47-35
1st Round : Rockets vs Jazz 3-2
Conference Semifinals : Rockets vs Suns 4-3
Conference finals : Rockets vs Spurs 4-2

Orlando Magic 57-25
1st round : Magic vs Celtics 3-1
Conference Semifinals : Magic vs Bulls 4-2
Conference finals : Magic vs Pacers 4-3

24 méthodes pour télécharger une vidéo de youtube et autres sur son pc

______________________________________________________________

Game 1, 7 Juin 1995, Orlando Arena - box score




_________________________________________________________________

Game 2, 9 Juin 1995, Orlando Arena - box score




_________________________________________________________________

Game 3, 11 Juin 1995, The Summit - box score




_________________________________________________________________

Game 4,14 Juin 1995, The Summit - box score




_________________________________________________________________


Articles sur la finale

- 6 juin 1995 - Olajuwon plays above the rim, in the stratosphere (NY times)
- 7 juin 1995 - Hardaway's world has no tomorrow (NY times)
- 7 juin 1995 - Rockets and Magic expecting hot stuff in N.B.A. Finals (NY times)
- 8 juin 1995 - 1, 2, 3, 4 : Anderson misses them all (NY times)
- 8 juin 1995 - Foul-Shot follies are opening act for Rocket heroes (NY times)
- 8 juin 1995 - Smith shoots down the mismatch theory (NY times)
- 9 juin 1995 - Rockets playing on the road again to Test the Magic for Resiliency (NY times)
- 10 juin 1995 - Houston Takes Total Control With a Crushing victory (NY times)
- 10 juin 1995 - With hop and a skip, Cassell starts rockets (NY times)
- 11 juin 1995 - Magic has a 2-game mountain to climb (NY times)
- 12 juin 1995 - Rockets pull within one game of sweep (NY times)
- 12 juin 1995 - Trailing in series by 3-0, Magic won't surrender (NY times)
- 12 juin 1995 - More of the same in the civil series (NY times)
- 13 juin 1995 - Houston's 3-Pointers are putting it on top (NY times)
- 13 juin 1995 - Still a Rocket, and finally a shooter (NY times)
- 14 juin 1995 - Disappearing-act finale for Magic? (NY times)
- 15 juin 1995 - Rockets sweep to 2d straight championship (NY times)
- 15 juin 1995 - O'Neal's season is over, but his work isn't done (NY times)
- 16 juin 1995 - Phi slamma jamma waited 12 years for title (NY times)


Top Ten




Statistiques



Agrandir
i33

(Mythe)
Répondre – Profil
-- The Number 9 a dit : -- ip33 a dit : les ratés de Nick Anderson, -- C'est horrible ce qui lui est arrivé, il fait plutot un bon match en plus. Ca lui a completement niqué le reste de sa carriere ça. Sinon, les 15 premieres minutes d'Orlando sont énormes, ça joue hyper bien offensivement surtout. Un vrai bon match, je ne l'avais jamais vu entierement. --

J'imagine le calvaire pour les fans du Magic. Si Anderson met 1 LF sur 2, Orlando est pratiquement assuré de mener 1-0.

0/2.

Mais coup de bol : rebond offensif et faute immédiate. 2 nouvelles chances de plier l'affaire sur la ligne.

0/2.

Derrière, Kenny Smith plante à 3-pts et envoie le match en OT.

0/4 aux LF, pas de faute d'Orlando, 3-pts de Kenny Smith puis Olajuwon qui réussit une claquette avec 2 dixièmes à jouer en OT. C'est pas loin d'être la quenelle ultime.
The Number 9

(Légende)
Répondre – Profil
-- ip33 a dit : les ratés de Nick Anderson, --

C'est horrible ce qui lui est arrivé, il fait plutot un bon match en plus.
Ca lui a completement niqué le reste de sa carriere ça.

Sinon, les 15 premieres minutes d'Orlando sont énormes, ça joue hyper bien offensivement surtout.

Un vrai bon match, je ne l'avais jamais vu entierement.
i33

(Mythe)
Répondre – Profil
Cette année là, les Rockets sortent Utah (60-22) au 1er tour, Phoenix (59-23) en 1/2 FDC, SA (62-20) en FDC puis Orlando (57-25) en finale NBA.
C'est la seule et unique fois dans l'histoire de la NBA qu'une équipe a gagné le titre sans jamais avoir l'avantage du terrain.
Au premier tour, les Rockets étaient menés 1-2, en 1/2 FDC, ils étaient menés 1-3. Sur ces 2 seules séries là, ils ont joué et gagné 5 matches pour éviter l'élimination, dont 3 à l'extérieur (G5 à Utah, G5 et G7 à Phoenix).

En FDC, les 5 premiers matches ont été gagnés à l'extérieur. Houston a bouclé la série en remportant la seule victoire à domicile dans le G6.

La Finale NBA n'est pas vraiment culte, parce que trop à l'avantage des Rockets, mais rien que pour le G1 hallucinant, avec le retour des Rockets, les ratés de Nick Anderson, le 3-pts de Kenny Smith pour forcer l'OT et le tip-in victorieux du Dream, elle vaut le détour. Une belle série qui a bouclé les plus beaux PO des années 90, même si le premier tour n'était qu'une simple formalité (à part pour les Rockets)...
Philly thing
Sayonara
(Reconnu)
Répondre – Profil
Houston Rockets

47-35, Finished 3rd in NBA Midwest Division
Coach: Rudy Tomjanovich

PTS/G: 103.5 (8th of 27) ▪ Opp PTS/G: 101.4 (14th of 27)
SRS: 2.32 (11th of 27) ▪ Pace: 94.2 (10th of 27)
Off Rtg: 109.7 (7th of 27) ▪ Def Rtg: 107.4 (12th of 27)



Orlando Magic

57-25, Finished 1st in NBA Atlantic Division
Coach: Brian Hill

PTS/G: 110.9 (1st of 27) ▪ Opp PTS/G: 103.8 (19th of 27)
SRS: 6.44 (3rd of 27) ▪ Pace: 95.1 (5th of 27)
Off Rtg: 115.1 (1st of 27) ▪ Def Rtg: 107.8 (13th of 27)
Philly thing
Sayonara
(Reconnu)
Répondre – Profil

Répondre

 Sujet précédent < NBA Finals 1989 : Detroit Pistons vs Los...
 Sujet suivant > NBA Finals 1994 : Houston Rockets vs New...
Messages par page
Dernier en 1er en dernier
  Aller en haut de page

Nouveaux messages depuis votre dernière visite : ()