Répondre

2013 NBA FINALS : Heat (1) vs Spurs (2)

Page 1  > 
masquer Actualisé il y a plus de 73 mois

Game 1 : Miami Heat-San Antonio Spurs 88-92
Game 2 : Miami Heat-San Antonio Spurs 103-84
Game 3 : San Antonio Spurs-Miami Heat 113-77
Game 4 : San Antonio Spurs-Miami Heat 93-109
Game 5 : San Antonio Spurs-Miami Heat 114-104
Game 6 : Miami Heat-San Antonio Spurs 103-100
Game 7 : Miami Heat-San Antonio Spurs 95-88

Miami Heat Champions NBA 2013
LeBu
Because
(Historique)
Répondre – Profil
ilyas#3 a dit :
LeBu a dit : Il est bien laid le nouveau visage de la NBA...
Visiblement, la quenelle n'est pas digérée.


Bon allez, j'admets qu'il est marrant ce GIF. Bien à l'image de ce champion.
ilyas#3
Oh Oh Oh !
(Mythe)
Répondre – Profil
Banania a dit : et ce sera bientôt chauve


Qu'il fasse des implants comme Rooney, il a l'oseille.
ilyas#3
Oh Oh Oh !
(Mythe)
Répondre – Profil
Matisse a dit : C'est beau


Genre de couv' qui doit plaire à LeBu tout en lui en glissant une de 14.
Mon2mer2
x
(Mythe)
Répondre – Profil
Matisse a dit : C'est beau



et ce sera bientôt chauve
Matisse
BARCA BARCA BARCA 6-1 !!
(Légende)
Répondre – Profil


C'est beau
Seb #33
Ball don't lie !
(Historique)
Répondre – Profil
ilyas#3 a dit :
LeBu a dit : Il est bien laid le nouveau visage de la NBA...
Visiblement, la quenelle n'est pas digérée.


MDRRRRRRRRRR J'en peu plus !!!!
ilyas#3
Oh Oh Oh !
(Mythe)
Répondre – Profil
LeBu a dit : Il est bien laid le nouveau visage de la NBA...


Visiblement, la quenelle n'est pas digérée.

Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
LeBu a dit : Il est bien laid le nouveau visage de la NBA...


je préfère ce côté un peu enfantin, naturel, immature sur les bords mais attachant à l'arrogance, la compétition extrême et l'égoïsme de MJ.

Même si niveau charisme, y a pas photo entre les deux.

String
LeBu
Because
(Historique)
Répondre – Profil


His name is Three!
LeBu
Because
(Historique)
Répondre – Profil


Il est bien laid le nouveau visage de la NBA...
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Merde mauvais topic, désolé.

String
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Doit-on s’inquiéter de l’avenir d’une équipe qui vient de remporter le titre NBA pour la seconde fois de suite, qui a disputé trois finales de suite et qui possède dans ses rangs le meilleur joueur du monde ?

Sans doute que oui car la saison prochaine, le Heat aura une pression monstre pour aller faire le triplé, et jouer ainsi une quatrième finale d’affilée, ce qui n’est plus arrivé depuis plus de 25 ans. Surtout, l’été 2014, tous les membres du Big Three pourraient devenir free agent. Et les rumeurs les plus folles vont circuler toute la saison sur l’avenir de LeBron James.
Conserver Ray Allen et Chris Andersen

Si Miami a trouvé un second souffle cette saison après la saison du lockout, c’est grâce à deux recrues qui pourraient partir : Ray Allen et Chris Andersen. Les deux joueurs ont rendu de grands services au Heat, notamment en Finales. L’ancien shooteur des Celtics possède encore une année de contrat mais une clause lui permet de tester le marché.

Signé pour 650 000 dollars (oui oui…), Andersen est lui complètement libre, et Miami se doit de le prolonger à petit prix. Ça tombe bien, le joueur est pour. Le Birdman a été un énorme plus dans la conquête du titre avec son adresse à la Wilt Chamberlain (80 %), et son énergie en défense. Il a pris la place de Joël Anthony, et s’en priver la saison prochaine serait une erreur, d’autant qu’il a un côté porte-bonheur : 39 victoires en 42 matches en saison régulière. Autres joueurs qui pourraient partir : Rashard Lewis qui possède une clause pour tester le marché, et Mario Chalmers dont le Heat peut se séparer via une clause. Nul doute que Miami va le garder.

Les options Chauncey Billups – Greg Oden ?

On ne change pas une équipe qui gagne. Mais dans l’optique d’un triplé, il faut trouver des nouveaux éléments pour dynamiser les champions en titre. Allen et Andersen avaient joué ce rôle en 2013, pour 2014, Chauncey Billups pourrait être une piste intéressante. Le meneur des Clippers a laissé entendre qu’il ne serait pas contre jouer en Floride. Un meneur d’expérience, adroit, et qui ne demandera pas un gros salaire : un coup en or pour le Heat.

Autre coup, mais plus risqué car plus douteux : Greg Oden. Le pivot n’a pas beaucoup de garanties physiques à présenter, mais en pleine forme sa taille et ses qualités peuvent faire de Miami une équipe quasiment invincible sur une série de playoffs. Mais si l’essai est concluant, son âge (25 ans) peut laisser entrevoir de belles saisons à venir, si son corps le laisse tranquille.
Créer de bonnes conditions pour 2014

Le boulot de Pat Riley est donc simple : il doit apporter quelques éléments à cette équipe pour la garder au top, et anticiper sur l’été 2014, celui de tous les dangers. S’il semble très peu probable que Dwyane Wade quitte un jour Miami, pour James ou Bosh, les choses sont différentes. Avec un Wade souvent blessé et moins performant sur la durée et un Bosh qui, imaginons, quitte le navire, James voudra-t-il toujours rester à Miami ? Pas sûr.

De plus, les shooteurs de l’équipe (Allen, Mike Miller, Shane Battier) ne sont pas jeunes. À court terme (2015/2016), si le Big Three va au bout de son contrat, avec Norris Cole, il ne restera que 4 joueurs sous contrat. Toutes les rumeurs de départ convergent vers Chris Bosh, qui pourrait faire les frais d’un prochain échec de Miami, mais avec 19 millions de dollars la saison, le transférer ne sera pas facile.
En cas d’échec, tout casser ou respirer ?

Donc un échec l’an prochain pourrait servir d’électrochoc pour reconstruire différemment. Surtout que faire quatre finales de suite n’est pas chose aisée. Les Pistons ont essayé après les trois Finales de 1988, 1989 et 1990, mais les Bulls de Jordan sont passés par là. Les Lakers par deux fois entre 2000 et 2002, puis 2008 et 2010, ont eux aussi fait 3 finales de suite, mais la quatrième saison est une sorte Everest physique et mental.

Une défaite, ou élimination, l’an prochain marquera-t-elle la fin d’un cycle ou une simple respiration d’une saison avant de revenir au sommet ? L’été 2014 donnera beaucoup de réponses à cette question, mais si les signatures de Billups et d’Oden se concrétisent et qu’Allen et Andersen rempilent, alors il sera difficile d’empêcher Miami d’aller chercher le quatrième titre de son histoire.


BUSA

String
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
rantanplan a dit : Il me semblait que le nombre de tirs pris etait une donnee significative pour evaluer le croquage, j'ai du me tromper...



Ouais, tu as du. Illustration: quand TD est MVP en 2002, il prend plus de tirs par match que Francis. Quel croqueur
rantanplan
M'Benga DPY 2012
(Mythe)
Répondre – Profil
Anonyme a dit :
rantanplan a dit : En regardant de plus pres les stats de Bryant, c'est encore plus eloquent. Il prend 20 shoots en 2005, 27 en 2006, 23 en 2007. Depuis, il alterne entre 21 et 23 shoots par match, selon les saisons. En gros, seul le fait de se baser sur la seule annee 2006, qui represene clairement une exception dans sa carrière (3,5 shoots de plus que la 2e saison ou il a le plus shoote ), permettrait de dire qu'il s'est significativement mis a moins shooter apres l'arrivee de Gasol. Je rappelle qu'il s'agit pas de faire le proces de Kobe, il est ce qu'il est, mais qu'on ne vienne pas sortir des trucs du genre "Kobe a du changer son jeu pour gagner", c'est faux. Je me repete volontairement, mais il tente 27 shoots par match lors de se premiere finale victorieuse sans Shaq, en 2009. 23 shoots par match tentes lors de ces PO. Pour comparaison, sur les 7 matches des PO 2006 qu'il joue, il tente un peu moins de 21 shoots par match...
je vois mal le rapport entre changer son jeu et le nombre de tirs pris, argumentaire pauvre...


Ouais, ba on doit pas se situer dans le meme debat je pense. Moi je parle de Kobe qui croque moins et implique plus les autres. Il me semblait que le nombre de tirs pris etait une donnee significative pour evaluer le croquage, j'ai du me tromper...
rantanplan
M'Benga DPY 2012
(Mythe)
Répondre – Profil
Desole, mais je ne vois pas en quoi ces propos me contredisent. Il disent qu'il a muri en tant qu'homme, en tant que joueur, qu'il comprend mieux le jeu, pas que son jeu a change. C'est flagrant sur les propos de Pop notamment. Heureusement que Kobe a evolue. Ce que je conteste, c'est qu'il aurait change pour un style de jeu plus altruiste, ce qui a ete insinue lors du double.

La seule phrase qui pourrait insinuer un changement de style de jeu, c'est Elliot qui dit "as far as the wild shots and the shots that were really bizarre, you don't see those every often, if ever, anymore". Je suis desole, mais je pense avoir une paire d'yeux comme Elliot, s'il pense que Kobe ne prend plus de shoots archi forces ("if, ever, anymore"), aussi experimente qu'il puisse etre, c'est de la grosse merde.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
rantanplan a dit : En regardant de plus pres les stats de Bryant, c'est encore plus eloquent. Il prend 20 shoots en 2005, 27 en 2006, 23 en 2007. Depuis, il alterne entre 21 et 23 shoots par match, selon les saisons. En gros, seul le fait de se baser sur la seule annee 2006, qui represene clairement une exception dans sa carrière (3,5 shoots de plus que la 2e saison ou il a le plus shoote ), permettrait de dire qu'il s'est significativement mis a moins shooter apres l'arrivee de Gasol. Je rappelle qu'il s'agit pas de faire le proces de Kobe, il est ce qu'il est, mais qu'on ne vienne pas sortir des trucs du genre "Kobe a du changer son jeu pour gagner", c'est faux. Je me repete volontairement, mais il tente 27 shoots par match lors de se premiere finale victorieuse sans Shaq, en 2009. 23 shoots par match tentes lors de ces PO. Pour comparaison, sur les 7 matches des PO 2006 qu'il joue, il tente un peu moins de 21 shoots par match...



Phil Jackson sur Kobe :

"When I first came here, Jerry West shared with me a story, something he thought I should know. Kobe called him up on our first road trip or something, and asked him, “How did you and Baylor both score 30 points a game, and share the basketball on the team?” Because obviously (playing together) with Shaq, Kobe was concerned. He was very concerned about how he was going to be looked at in the history of the game, that he wasn’t going to ever reach 20 points a game in scoring average. He knew and felt he should be one of the best players in the game. I had a little prejudice about that, so when Michael Jordan came to visit LA- he wasn’t playing that year, he started playing again the next year- I had him sit with Kobe after the game in the Chairman’s Room and talk to him about how to use the offense in the right way.

If you break it apart or you transgress or violate some of the principles of it, you destroy the function of the whole system. There are times to do it and places to do it, and he had a tendency to do it in his desire to score and have an impact on the game. Now he knows how to do that without disrupting what we’re doing, and it fits into the system rather well."

Sean Elliott sur Kobe :

"Early on in his career, he wasn't one of those players that we focused our attention on most of the time. I would even say as far back as '99 when we won the title (with San Antonio), when we played the Lakers in the second round we were more focused on how we would stop Shaq underneath. But Kobe was definitely up and coming. We just figured that we could get away playing him with a little more single coverage, as opposed to letting Shaq kill us. Kobe wasn't quite the polished scorer. He still took bad shots. The one thing I remember vividly about that team is they just didn't have that chemistry. They were talking to each other on the court and if Kobe took a bad shot, believe me, guys on the team weren't very happy about it...

...Listen, the guy never went to college, came straight out of high school. The cultural adjustment alone is huge and I think we saw a lot of that with Kobe Bryant early on in his career. He wasn't nearly as polished, and I'm sure it cost him with his teammates and the media. But he's matured a lot and his game has matured along with him. Now he makes a lot of smart decisions. Yeah, he can score the basketball, but as far as the wild shots and the shots that were really bizarre, you don't see those every often, if ever, anymore. That's just Kobe Bryant growing up."

Popovich sur KB :

"He shoots his threes, he takes it to the hole, he likes the baseline jumpers. But what he does best is he takes what’s given. It’s the sign of a very intelligent basketball player. You see him read games and see how it’s going, see where he’s needed. Sometimes he’ll just defer to everyone else for a while until he sees what’s the weakness in the other team, or what’s available to him, or how people are guarding him or how his team is playing. He factors all these things in and then comes and tries to kick your ass."

tout le monde pense qu'il a changé son jeu,
sauf ceux qui ne lisent que les boxscore, en fait



Matisse
BARCA BARCA BARCA 6-1 !!
(Légende)
Répondre – Profil
ilyas#3 a dit :


Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
rantanplan a dit : Continuer a prendre allegrement plus de 20 shoots par match, en PO comme en SR (27 pr match en finale 2009...), j'appelle pas ca changer son jeu. Ses stats ont naturellement change du fait de la modification de l'environnement de Kobe, elles se sont "normalisées", revenant a ce qu'elles etaient epoque Shaq. Ce n'est pas Kobe qui a "change" sa maniere de jouer.


Ah donc en fait, il a changé son jeu, mais il n'a pas changé son jeu...

Quand il a retrouvé des bons intérieurs il s'est remis à jouer sur eux, ça démontre bien une adaptation. Bien sûr qu'il prend toujours des tirs en première intention, mais il ne faisait que ça de 2005 à 2007 alors que maintenant, globalement, il lève davantage le nez pour regarder si ya un grand sous le panier. Tu peux tourner ça dans tous les sens, ça démontre bien un changement dans son approche du jeu.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
rantanplan a dit : En regardant de plus pres les stats de Bryant, c'est encore plus eloquent. Il prend 20 shoots en 2005, 27 en 2006, 23 en 2007. Depuis, il alterne entre 21 et 23 shoots par match, selon les saisons. En gros, seul le fait de se baser sur la seule annee 2006, qui represene clairement une exception dans sa carrière (3,5 shoots de plus que la 2e saison ou il a le plus shoote ), permettrait de dire qu'il s'est significativement mis a moins shooter apres l'arrivee de Gasol. Je rappelle qu'il s'agit pas de faire le proces de Kobe, il est ce qu'il est, mais qu'on ne vienne pas sortir des trucs du genre "Kobe a du changer son jeu pour gagner", c'est faux. Je me repete volontairement, mais il tente 27 shoots par match lors de se premiere finale victorieuse sans Shaq, en 2009. 23 shoots par match tentes lors de ces PO. Pour comparaison, sur les 7 matches des PO 2006 qu'il joue, il tente un peu moins de 21 shoots par match...


je vois mal le rapport entre changer son jeu et le nombre de tirs pris, argumentaire pauvre...

Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
))

Manu.
ilyas#3
Oh Oh Oh !
(Mythe)
Répondre – Profil


Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Beaman a dit : Ah ouais, fais chier Infame M'en fout des finales s'il n'y a pas les Rockets.


Ben alors Beaman, comment ne pas mettre le game 6 de 1994 entre les Rockets et les Knicks !! Si c'est pas un match de fou furieux çà !!!

Manu

Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Famine a dit : C'est quoi votre top 3 des meilleurs matches en finale vus en direct


Game 6 Lakers-Pistons 1988 ( mortel avec Thomas sur 1 jambe) !!

Game 6 Suns-Bulls 1993 ( carrément fou avec Jordan qui score tous les points de dernier 1/4 temps pour les Bulls et le shoot de Paxon pour le titre)

Game 6 Heat-Spurs ( ce match vient de rentrer dans l'histoire)



Bon, je rajoute le dernier 1/4 temps de Bulls-Blazers de 1992 quand les Bulls mettent l'équipe réserve pour remonter 15 points de débours

et que dans les 5 dernières minutes, Jordan et cie enfonce le clou pour le titre ( MONUMENTAL coaching de Jackson) !!


Manu.
Rodman
Expert arbitrage/blessure bidon
(Légende)
Répondre – Profil
Matisse a dit : Les pom-pom du Heat, elles et moi seuls sur ile déserte je fais plus de dégâts que Guy George....


Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Et auprès des femmes de chambre il en est où dans son duel avec DSK ?
i33

(Mythe)
Répondre – Profil
rantanplan a dit : Pour comparaison, sur les 7 matches des PO 2006 qu'il joue, il tente un peu moins de 21 shoots par match...


Normal, il boudait.
rantanplan
M'Benga DPY 2012
(Mythe)
Répondre – Profil
En regardant de plus pres les stats de Bryant, c'est encore plus eloquent. Il prend 20 shoots en 2005, 27 en 2006, 23 en 2007. Depuis, il alterne entre 21 et 23 shoots par match, selon les saisons.

En gros, seul le fait de se baser sur la seule annee 2006, qui represene clairement une exception dans sa carrière (3,5 shoots de plus que la 2e saison ou il a le plus shoote ), permettrait de dire qu'il s'est significativement mis a moins shooter apres l'arrivee de Gasol.

Je rappelle qu'il s'agit pas de faire le proces de Kobe, il est ce qu'il est, mais qu'on ne vienne pas sortir des trucs du genre "Kobe a du changer son jeu pour gagner", c'est faux. Je me repete volontairement, mais il tente 27 shoots par match lors de se premiere finale victorieuse sans Shaq, en 2009. 23 shoots par match tentes lors de ces PO. Pour comparaison, sur les 7 matches des PO 2006 qu'il joue, il tente un peu moins de 21 shoots par match...
rantanplan
M'Benga DPY 2012
(Mythe)
Répondre – Profil
Anonyme a dit :
rantanplan a dit : Kobe a change pour gagne?? Il a change quoi?
Il a arreté de défendre. Bilan: 3 finales et 2 titres. Plus sérieusement, faut être aveugle pour ne pas voir de différence entre Bryant en 2005/2006/2007 et Bryant aujourd'hui. Il force toujours, mais tellement moins ! Tu ne le voyais strictement jamais jouer sur un intérieur à l'époque, alors qu'il cherche régulièrement Gasol ou D12. Je dis "régulièrement", pas "systématiquement". Le fait que Bryant retombe trop régulièrement en mode "2005 à 2007" démontre, par définition, qu'il ne joue plus pareil le reste du temps.


Parce qu'i n'y en avait pas. Quand Kobe avait Shaq avec lui, il jouait avec. Je suis pas sur qu'a part des haters ultime, tu trouveras beaucoup de monde pour critiquer la maniere de jouer de Kobe en 2006 et 2007 quand c'etait le desert autour de lui. Cette periode represente plus une parenthese dans sa carriere qu'une norme. C'est bien trop facile de se baser sur cette periode exceptionnelle pour dire qu'apres il s'est mis a moins shooter, le mettre a son crédit et pretendre qu'il a change son jeu. Parce que la, on en arrive a une situation d'un ridicule ultime, dire "il shootait beaucoup moins a partir de 2008, il ne prenait plus que 22 shoots au lieu de 27"...

Continuer a prendre allegrement plus de 20 shoots par match, en PO comme en SR (27 pr match en finale 2009...), j'appelle pas ca changer son jeu. Ses stats ont naturellement change du fait de la modification de l'environnement de Kobe, elles se sont "normalisées", revenant a ce qu'elles etaient epoque Shaq. Ce n'est pas Kobe qui a "change" sa maniere de jouer.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
rantanplan a dit : Kobe a change pour gagne?? Il a change quoi?


Il a arreté de défendre. Bilan: 3 finales et 2 titres.

Plus sérieusement, faut être aveugle pour ne pas voir de différence entre Bryant en 2005/2006/2007 et Bryant aujourd'hui. Il force toujours, mais tellement moins ! Tu ne le voyais strictement jamais jouer sur un intérieur à l'époque, alors qu'il cherche régulièrement Gasol ou D12. Je dis "régulièrement", pas "systématiquement". Le fait que Bryant retombe trop régulièrement en mode "2005 à 2007" démontre, par définition, qu'il ne joue plus pareil le reste du temps.
ilyas#3
Oh Oh Oh !
(Mythe)
Répondre – Profil
C'est bizarre qu'on ne voit plus Tortue dans les parages.

Ah ça, pour intervenir telle une hyène après les défaites face aux Pacers, pas de problème.
ilyas#3
Oh Oh Oh !
(Mythe)
Répondre – Profil
Samefisto a dit : Sa moyenne de points qui a énormément baissé entre l'époque ou il jouait avec Kramé et Smuch Parker et l'époque ou il était avec Gasol et Bynum c'est une légende aussi.


ilyas#3
Oh Oh Oh !
(Mythe)
Répondre – Profil
Les footeux sont vraiment des Basketix.

Nani était présent lors du Game 7 aux côtés de Drake.

Samefisto

(Mythe)
Répondre – Profil
Sa moyenne de points qui a énormément baissé entre l'époque ou il jouait avec Kramé et Smuch Parker et l'époque ou il était avec Gasol et Bynum c'est une légende aussi.
ilyas#3
Oh Oh Oh !
(Mythe)
Répondre – Profil
rantanplan a dit :
Samefisto a dit :
ilyas#3 a dit :
rantanplan a dit : Kobe a change pour gagne?? Il a change quoi?
Ça m'a interpelé également. Y'a des centaines de légendes un peu suspectes concernant Kobe dont celle là.
Ben quand LA a retrouvé une équipe compétitivite (un peu avant l'arrivée de Gasol) il avait modifié sq façon de jouer et croquait moins.LA a fait 3 finales de suite et en a gagné 2.
Ca, c'est une grosse légende. Il a fait trois passes d'affilee lors d'un match en 2009, et on a dit qu'il croquait moins. Bullshit. Il a toujours arrose autant et n'a pas change d'un poil sa maniere de jouer. D'ailleurs, il n'a jamais pris autant de shoots en PO qu'en 2009 et 2010... C'est juste dingue que certains croient encore a cette legende urbaine.


Je n'aurai pas dis mieux.
rantanplan
M'Benga DPY 2012
(Mythe)
Répondre – Profil
Samefisto a dit :
ilyas#3 a dit :
rantanplan a dit : Kobe a change pour gagne?? Il a change quoi?
Ça m'a interpelé également. Y'a des centaines de légendes un peu suspectes concernant Kobe dont celle là.
Ben quand LA a retrouvé une équipe compétitivite (un peu avant l'arrivée de Gasol) il avait modifié sq façon de jouer et croquait moins.LA a fait 3 finales de suite et en a gagné 2.


Ca, c'est une grosse légende. Il a fait trois passes d'affilee lors d'un match en 2009, et on a dit qu'il croquait moins. Bullshit. Il a toujours arrose autant et n'a pas change d'un poil sa maniere de jouer. D'ailleurs, il n'a jamais pris autant de shoots en PO qu'en 2009 et 2010... C'est juste dingue que certains croient encore a cette legende urbaine.
i33

(Mythe)
Répondre – Profil
MC Jean Gab1 a dit :
Famine a dit : VDN l'a fait plusieurs fois à LAC cette année. Ce qui est bizarre, c'est que Pop le fait quand son équipe mène en 1er, 2è ou 3è QT. Pas dans le dernier.
Il a fait quoi exactement ? (je n'ai pas regardé SA) Parce que ce n'est pas la même chose d'arracher le bras d'un D12 qui prend un tir dans la raquette et de faire faute sur une remise en jeu.


Faire faute dès le début de la possession adverse quand il y a un mauvais shooteur de LF pour essayer de limiter le scoring adverse sur les dernières possessions d'un QT.

Mais bon, s'il avait tenté le coup et que Miami était quand même revenu, il y aurait les mêmes critiques dans l'autre sens.
Je comprends un coach qui ne joue pas avec le feu à 28 secondes du titre.

C'est juste son explication qui est un peu bizarre vu que lui aussi le fait régulièrement...
Samefisto

(Mythe)
Répondre – Profil
ilyas#3 a dit :
rantanplan a dit : Kobe a change pour gagne?? Il a change quoi?
Ça m'a interpelé également. Y'a des centaines de légendes un peu suspectes concernant Kobe dont celle là.


Ben quand LA a retrouvé une équipe compétitivite (un peu avant l'arrivée de Gasol) il avait modifié sq façon de jouer et croquait moins.LA a fait 3 finales de suite et en a gagné 2.
ilyas#3
Oh Oh Oh !
(Mythe)
Répondre – Profil
rantanplan a dit : Kobe a change pour gagne?? Il a change quoi?


Ça m'a interpelé également. Y'a des centaines de légendes un peu suspectes concernant Kobe dont celle là.
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Famine a dit : VDN l'a fait plusieurs fois à LAC cette année. Ce qui est bizarre, c'est que Pop le fait quand son équipe mène en 1er, 2è ou 3è QT. Pas dans le dernier.


Il a fait quoi exactement ? (je n'ai pas regardé SA) Parce que ce n'est pas la même chose d'arracher le bras d'un D12 qui prend un tir dans la raquette et de faire faute sur une remise en jeu.
rantanplan
M'Benga DPY 2012
(Mythe)
Répondre – Profil
Anonyme a dit :
Famine a dit :
String a dit :
Famine a dit :
String a dit : Famine, puisque je te tiens, que penses-tu du discours de Jordan prononcé lors de son intronisation au HoF ?
M'en souviens plus trop. C'est le discours où il oublie ses coéquipiers et cite tous ses adversaires qui l'ont motivé tout au long de sa carrière, c'est ça?
http://www.passionbasket.fr/polemique-quand-michael-jordan-regle-ses-comptes-lors-de-son-intronisation-au-hall-of-fame/
Bof... C'est Jordan, quoi. Ça manque clairement de classe mais ça ne me surprend pas plus que ça. Sinon, "Jordan individualiste forcené", ce n'est pas (plus) ce qu'il montrait sur le parquet. Je ne pense pas que Chicago aurait dominé la ligue dans les 90s si Jordan n'était qu'un individualiste forcené. Des 1991, on a bien vu que le joueur avait évolué et qu'il faisait ce qu'il fallait pour gagner. Enfin, il me semble..
Jordan a changé pour gagner, comme Kobe a changé aussi pour gagner, même s'il est plus souvent retombé dans ses travers que jojo y a que robot mutant Lebron James qui a pas besoin de changer réellement pour gagner grâce à ses beaux drives de camionneur et ses lay up merveilleux


Kobe a change pour gagne?? Il a change quoi?
i33

(Mythe)
Répondre – Profil
MC Jean Gab1 a dit :
Anonyme a dit : ouais je le disais y a deux jours ("Ben c'est bien un con, il n'hésite pas à faire du Hack mais a des scrupules à limiter l'adversaire à 2pts au lieu de 3, ça va peut-être lui couter le titre"), Pop a completement merdé sur ce coup là.
Moi, je le comprends (même si ça lui coûte le titre). Faire faute parce que tu es mené au score et que tu espères un miracle, oui. Faire faute alors que tu es devant au score, c'est minable


VDN l'a fait plusieurs fois à LAC cette année.
Ce qui est bizarre, c'est que Pop le fait quand son équipe mène en 1er, 2è ou 3è QT. Pas dans le dernier.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme


Agrandir
MC Jean Gab1
T'es trop ratal quand tu fais ton rabbin
(Dieu vivant du forum)
Répondre – Profil
Anonyme a dit : ouais je le disais y a deux jours ("Ben c'est bien un con, il n'hésite pas à faire du Hack mais a des scrupules à limiter l'adversaire à 2pts au lieu de 3, ça va peut-être lui couter le titre"), Pop a completement merdé sur ce coup là.


Moi, je le comprends (même si ça lui coûte le titre). Faire faute parce que tu es mené au score et que tu espères un miracle, oui. Faire faute alors que tu es devant au score, c'est minable
i33

(Mythe)
Répondre – Profil
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Famine a dit :
String a dit :
Famine a dit :
String a dit : Famine, puisque je te tiens, que penses-tu du discours de Jordan prononcé lors de son intronisation au HoF ?
M'en souviens plus trop. C'est le discours où il oublie ses coéquipiers et cite tous ses adversaires qui l'ont motivé tout au long de sa carrière, c'est ça?
http://www.passionbasket.fr/polemique-quand-michael-jordan-regle-ses-comptes-lors-de-son-intronisation-au-hall-of-fame/
Bof... C'est Jordan, quoi. Ça manque clairement de classe mais ça ne me surprend pas plus que ça. Sinon, "Jordan individualiste forcené", ce n'est pas (plus) ce qu'il montrait sur le parquet. Je ne pense pas que Chicago aurait dominé la ligue dans les 90s si Jordan n'était qu'un individualiste forcené. Des 1991, on a bien vu que le joueur avait évolué et qu'il faisait ce qu'il fallait pour gagner. Enfin, il me semble..



Jordan a changé pour gagner, comme Kobe a changé aussi pour gagner,
même s'il est plus souvent retombé dans ses travers que jojo

y a que robot mutant Lebron James qui a pas besoin de changer réellement pour gagner
grâce à ses beaux drives de camionneur et ses lay up merveilleux

i33

(Mythe)
Répondre – Profil


Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Famine a dit : Je viens de lire un article au sujet de Pop qui n'hésite pas à faire du hack-a-X dans les fins de QT (1, 2 ou 3) en SR et qui ne fait pas la même chose dans le 6è match d'une finale NBA, avec 5 points d'avance et à 28 secondes du titre... Pas faux. Bizarre qu'il n'hésite pas à envoyer l'adversaire sur la ligne pour essayer de limiter son scoring dans les dernières secondes d'un QT d'un match sans importance et qu'il la joue grand seigneur ("on ne fait pas ça ici") quand la saison se décide...


ouais je le disais y a deux jours ("Ben c'est bien un con, il n'hésite pas à faire du Hack mais a des scrupules à limiter l'adversaire à 2pts au lieu de 3, ça va peut-être lui couter le titre"), Pop a completement merdé sur ce coup là.
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Le passage sur les critiques adressées aux médias qui le descendaient dans les années 80 avant qu'il ne se mette à gagner me fait sourire, au fond même MJ n'était pas intouchable, comme LBJ aujourd'hui

Je suis rassuré

String
i33

(Mythe)
Répondre – Profil
String a dit :
Famine a dit :
String a dit : Famine, puisque je te tiens, que penses-tu du discours de Jordan prononcé lors de son intronisation au HoF ?
M'en souviens plus trop. C'est le discours où il oublie ses coéquipiers et cite tous ses adversaires qui l'ont motivé tout au long de sa carrière, c'est ça?
http://www.passionbasket.fr/polemique-quand-michael-jordan-regle-ses-comptes-lors-de-son-intronisation-au-hall-of-fame/


Bof...
C'est Jordan, quoi.

Ça manque clairement de classe mais ça ne me surprend pas plus que ça.

Sinon, "Jordan individualiste forcené", ce n'est pas (plus) ce qu'il montrait sur le parquet. Je ne pense pas que Chicago aurait dominé la ligue dans les 90s si Jordan n'était qu'un individualiste forcené. Des 1991, on a bien vu que le joueur avait évolué et qu'il faisait ce qu'il fallait pour gagner.
Enfin, il me semble..
Auteur anonymeRépondre – Auteur Anonyme
Famine a dit :
String a dit : Famine, puisque je te tiens, que penses-tu du discours de Jordan prononcé lors de son intronisation au HoF ?
M'en souviens plus trop. C'est le discours où il oublie ses coéquipiers et cite tous ses adversaires qui l'ont motivé tout au long de sa carrière, c'est ça?


http://www.passionbasket.fr/polemique-quand-michael-jordan-regle-ses-comptes-lors-de-son-intronisation-au-hall-of-fame/

String
Aller à la page :   1 – 2 – 3 – 4 – 5 – 6 – 7 – 8 – 9 – 10 – 11 – 12 – 13 – 14 – 15 – 16 – 17 – 18 – 19 – 20 – 21 – 22 – 23 – 24 – 25 – 26 – 27 – 28 – 29 – 30 – 31 – 32 – 33 – 34 – 35 – 36 – 37 – 38 – 39 – 40 – 41 – 42 – 43 – 44 – 45 – 46 – 47 – 48 – 49 – 50 – 51 – 52 – 53 – 54 – 55 – 56 – 57 – 58 – 59 – 60 – 61 – 62 – 63 – 64 – 65 – 66 – 67 – 68 – 69 – 70 – 71 – 72 – 73 – 74 – 75 – 76 – 77 – 78 – 79 – 80 – 81 – 82 – 83 – 84 – 85 – 86 – 87 – 88 – 89 – 90 – 91 – 92 – 93 – 94 – 95 – 96 – 97 – 98 – 99 – 100 – 101 – 102 – 103 – 104 – 105 – 106 – 107 – 108 – 109 – 110 – 111 – 112 – 113 – 114
Suivant > 
Répondre

 Sujet précédent < Chicago Bulls 2012/2013
 Sujet suivant > San Antonio Spurs 2012/2013
Messages par page
Dernier en 1er en dernier
  Aller en haut de page

Nouveaux messages depuis votre dernière visite : ()