sujet en lecture seule Sujet en lecture seule

Los Angeles Lakers 2018/2019

 <  Page 9  > 
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :martin est au fight ce que big bob est à la boxe : incassable mais aussi totalement impuissant. smiley.gif

mannequin-de-frappe-big-bob-xl-century.j


Pas de bras, pas de couilles, une tete de rageux, le regard vide et un baobab à jamais enfoncé dans le fion...
Tres ressemblant, en effet. smiley.gif

heyhey.gif


heyhey.gif
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :martin est au fight ce que big bob est à la boxe : incassable mais aussi totalement impuissant. smiley.gif

mannequin-de-frappe-big-bob-xl-century.j


Pas de bras, pas de couilles, une tete de rageux, le regard vide et un baobab à jamais enfoncé dans le fion...
Tres ressemblant, en effet. smiley.gif

heyhey.gif
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :martin est au fight ce que big bob est à la boxe : incassable mais aussi totalement impuissant. smiley.gif

mannequin-de-frappe-big-bob-xl-century.j


Pas de bras, pas de couilles, une tete de rageux, le regard vide et un baobab à jamais enfoncé dans le fion...
Tres ressemblant, en effet. smiley.gif


heyhey.gif
Rodman
Expert arbitrage/blessure bidon
(Légende)
 Profil
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :martin est au fight ce que big bob est à la boxe : incassable mais aussi totalement impuissant. smiley.gif

mannequin-de-frappe-big-bob-xl-century.j


Pas de bras, pas de couilles, une tete de rageux, le regard vide et un baobab à jamais enfoncé dans le fion...
Tres ressemblant, en effet. smiley.gif


heyhey.gif
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :martin est au fight ce que big bob est à la boxe : incassable mais aussi totalement impuissant. smiley.gif

mannequin-de-frappe-big-bob-xl-century.j


Pas de bras, pas de couilles, une tete de rageux, le regard vide et un baobab à jamais enfoncé dans le fion...
Tres ressemblant, en effet. smiley.gif


heyhey.gif
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :martin est au fight ce que big bob est à la boxe : incassable mais aussi totalement impuissant. smiley.gif

mannequin-de-frappe-big-bob-xl-century.j


Pas de bras, pas de couilles, une tete de rageux, le regard vide et un baobab à jamais enfoncé dans le fion...
Tres ressemblant, en effet. smiley.gif


C'est reparti pour les posts rageux et aigris qui pourrissent le forum. Certains ne digèrent vraisemblablement pas le passé, a croire qu'un baobab........
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Au vu de ce fight si je suis Big Bob alors l'ano est Big Boobs avec sa défense grasse et molle, sans consistance smiley.gif
Too easy ! comme dirait gros camion d'Akron smiley.gif


Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit :martin est au fight ce que big bob est à la boxe : incassable mais aussi totalement impuissant. smiley.gif

mannequin-de-frappe-big-bob-xl-century.j


Pas de bras, pas de couilles, une tete de rageux, le regard vide et un baobab à jamais enfoncé dans le fion...
Tres ressemblant, en effet. smiley.gif
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit : Ca t'arrangerait bien car tu l'as perdu dans les grandes largeurs, mais évidemment qu'il y a eu fight smiley.gif
C'est pas si grave, tu peux toujours te consoler en te disant que ta tentative de m'affronter tout seul était un gros challenge.
Bref, tout le contraire de James avec sa signature chez les Lakers smiley.gif



martin est au fight ce que big bob est à la boxe : incassable mais aussi totalement impuissant. smiley.gif

mannequin-de-frappe-big-bob-xl-century.j
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : Pourquoi fais "nous" et pas fais "moi" une pirouette.. tu n'es pas de taille ? tu as besoin de renfort pour fighter avec moi ? heyhey.gif
La voilà, la pirouette heyhey.gif Au cas où t'as pas remarqué, y a pas de fight: tu t'es pris les pieds dans les cordes du ring tout seul avec tes histoires de free agency.

Mais bien sûr...
Ca t'arrangerait bien car tu l'as perdu dans les grandes largeurs, mais évidemment qu'il y a eu fight smiley.gif
C'est pas si grave, tu peux toujours te consoler en te disant que ta tentative de m'affronter tout seul était un gros challenge.
Bref, tout le contraire de James avec sa signature chez les Lakers smiley.gif

Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit : Pourquoi fais "nous" et pas fais "moi" une pirouette.. tu n'es pas de taille ? tu as besoin de renfort pour fighter avec moi ? heyhey.gif



La voilà, la pirouette heyhey.gif Au cas où t'as pas remarqué, y a pas de fight: tu t'es pris les pieds dans les cordes du ring tout seul avec tes histoires de free agency.


Auteur anonyme Auteur Anonyme
on aurait probablement aujourd'hui LBJ chez les Warriors et KD chez les Lakers.

Et pourquoi pas aux Kings ?.. Je viens de lire en diagonale l'échange, mais il y'a des trucs qu'on peut pas lire... Le castré qui je le rappelle est venu se prostituer direct chez son bourreau après s'être fait mettre à sec en 20016, n'aurait jamais eu l'once du commencement du début de ce qu'on appelle le courage pour aller signer dans une équipe qui ne jouait pas en PO.

==

Karl
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : Si LBJ avait été libre 2 ans plus tôt et KD 2 ans plus tard ont aurait probablement aujourd'hui LBJ chez les Warriors et KD chez les Lakers.
LBJ était libre en 2016. Continue l'impro heyhey.gif

Tu es gentil mais il y avait deux conditions dans ma phrase smiley.gif
James était effectivement libre en 2016 et une fois de plus il a choisi la facilité en rempilant chez la meilleure équipe, en occurrence le Champion NBA.
Autre possibilité : James aurait bien aimé signer à GS cette année là mais les Warriors lui ont préféré Durant (à juste raison puisque KD est supérieur à LBJ, ça se vérifie à chacune de leurs confrontations smiley.gif )
Tu le fais exprès ou quoi ? LBJ était FA en 2016 et KD en 2018. Tes deux conditions sont bien réunies. C'est juste que tu ignorais que LBJ l'était en 2016, c'est tout. Allez, fais nous une pirouette heyhey.gif

Pourquoi fais "nous" et pas fais "moi" une pirouette.. tu n'es pas de taille ? tu as besoin de renfort pour fighter avec moi ? heyhey.gif
Sinon tu m'as parfaitement compris* : si LBJ avait été libéré de son contrat aux Caves 2 ans (2016) avant que KD ne le soit de son contrat à OKC (2018), on aurait probablement aujourd'hui LBJ chez les Warriors et KD chez les Lakers.
Mais KD et LBJ était libres tous les deux en 2016 du coup il y a deux hypothèses, soit les Warriors ont choisi Durant plutôt que James, soit James s'est planté en optant pour un nouveau contrat à CLE sans imaginer une seconde qu'Irving lui ferait un enfant dans le dos un an plus tard en se barrant chez les Celtics smiley.gif
* à moins que tu sois bouché.. c'est aussi une possibilité smiley.gif
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : Si LBJ avait été libre 2 ans plus tôt et KD 2 ans plus tard ont aurait probablement aujourd'hui LBJ chez les Warriors et KD chez les Lakers.
LBJ était libre en 2016. Continue l'impro heyhey.gif

Tu es gentil mais il y avait deux conditions dans ma phrase smiley.gif
James était effectivement libre en 2016 et une fois de plus il a choisi la facilité en rempilant chez la meilleure équipe, en occurrence le Champion NBA.
Autre possibilité : James aurait bien aimé signer à GS cette année là mais les Warriors lui ont préféré Durant (à juste raison puisque KD est supérieur à LBJ, ça se vérifie à chacune de leurs confrontations smiley.gif )



Tu le fais exprès ou quoi ? LBJ était FA en 2016 et KD en 2018. Tes deux conditions sont bien réunies. C'est juste que tu ignorais que LBJ l'était en 2016, c'est tout. Allez, fais nous une pirouette heyhey.gif
Auteur anonyme Auteur Anonyme
dreemtim a dit : Que LA 2020, avec KL et Cousins, soit mieux que Phila 2019 peut être (et même sans doute), mais on spécule sur ce qu'il se passera dans un an. Alors que Phila c'était du réel dès maintenant. Il pouvait très bien faire une pige d'un an pour tester avant d'aller à LA l'année suivante. Les sixers sont sans doute un peu vert, mais cette équipe ultra prometteuse avec un joueur comme LBJ, ça peut tout casser. Et surtout, encore une fois, ça garantit une finale NBA (ce qui est la moitié du chemin, si en finale Durant et Curry sont blessés, tu récupères le titre...)
A mon sens LBJ préfère jouer le titre tous les ans, plutôt que préparer l'avenir dans les meilleures conditions. Donc venir à LA, en ayant aucune chance de titre, et alors qu'aucune star ne s'était engagée (il aurait pu attendre le deal avec KL ou la signature de PG), c'est quand même un pari que peu de joueur de sa trempe aurait tenté (bien sûr, je sais qu'il gagne énormément sur tous les à côtés, le marketing, ses futurs films, etc...)
Et tout ça n'a bien sûr rien à voir avec Durant 2016, restons sérieux...

Concernant ta conclusion je ne vais pas me répéter indéfiniment..
Voici le copié/collé de ce que je viens de dire à l'ano :
Relis moi attentivement ça t'évitera de raconter n'importe quoi smiley.gif
A aucun moment je dis que l'option LAL18 est équivalente voire meilleure que l'option GS16.
Ce que je dis c'est que ces deux options ont un point en commun, celui de constituer chacune à leur époque la meilleure voie pour aller chercher rapidement (à partir de 2020) un titre NBA.


Pour le reste :
Je l'ai déjà dit aussi, le tournant dans cette décision de James de signer à LAL c'est l'échec de PHI dans ses négos avec SAS pour récupérer KL.
L'option PHI sans KL c'était au mieux une nouvelle Finale pour Lebron (à moins en effet de tabler sur une blessure de KD, de Curry, et pourquoi pas de Dray et de Klay smiley.gif )
Une Finale de plus ce n'est pas ce que cherche LBJ.
Et la cohabitation avec Simmons est quand même un gros point d'interrogation.
Du coup James a préféré signer directement à LAL pour y jouer dés 2020, non pas un nouvel accessit, mais le titre avec une Super Team meilleure que PHI sans Leonard.
Ce choix n'est rien d'autre qu'une évidence pour Lebron, il est sûr de retrouver KL à LAL, il a sûrement des garanties sur la venue d'autres joueurs, et ses intérêts financiers sont à LA pas à Philly.
Donc je persiste et signe : ce que Lebron veut faire passer pour un défi risqué n'est en fait que le choix de la facilité.
PS : et imagine deux secondes ce qu'aurait dit l'opinion si James avait signé un an à PHI avant de rejoindre LAL, uniquement pour ajouter une éventuelle Finale de plus sur son CV ? => mercenaire, petit joueur, baltringue, pute, voire Durant (l'insulte suprême smiley.gif )

Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : Si LBJ avait été libre 2 ans plus tôt et KD 2 ans plus tard ont aurait probablement aujourd'hui LBJ chez les Warriors et KD chez les Lakers.
LBJ était libre en 2016. Continue l'impro heyhey.gif

Tu es gentil mais il y avait deux conditions dans ma phrase smiley.gif
James était effectivement libre en 2016 et une fois de plus il a choisi la facilité en rempilant chez la meilleure équipe, en occurrence le Champion NBA.
Autre possibilité : James aurait bien aimé signer à GS cette année là mais les Warriors lui ont préféré Durant (à juste raison puisque KD est supérieur à LBJ, ça se vérifie à chacune de leurs confrontations smiley.gif )
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : C'est qui cet abruti, sérieux ? heyhey.gif

Quand LBJ débarque à LA, il y a tout à faire, les Lakers sont une lottery team.
Quand KD débarque à GSW, tout est déjà fait, les Warriors sortent d'une saison à 73-9 et une finale.
La situation n'a donc rien à voir, faut être d'une mauvaise foi incroyable pour prétendre l'inverse.

Le seul abruti dans ce débat c'est toi et je suppose que tu sais qui tu es smiley.gif
KD et LBJ font exactement la même chose en choisissant la meilleure option parmi les possibles.
Si LBJ avait été libre 2 ans plus tôt et KD 2 ans plus tard ont aurait probablement aujourd'hui LBJ chez les Warriors et KD chez les Lakers.
Aucun des deux n'assume son choix donc égalité de ce point de vue, par contre LBJ abuse carrément avec son conte de fées à deux balles (le fameux défi à relever smiley.gif )
Quand bien même LA serait la meilleure option pour LBJ, ça ne signifie pas qu'elle est aussi bonne que GSW pour Durant. Donc les deux situations sont incomparables. Ou alors tu considères que LA'18 est la meilleure équipe de l'histoire, comme les Warriors'16 heyhey.gif

Relis moi attentivement ça t'évitera de raconter n'importe quoi smiley.gif
A aucun moment je dis que l'option LAL18 est équivalente voire meilleure que l'option GS16.
Ce que je dis c'est que ces deux options ont un point en commun, celui de constituer chacune à leur époque la meilleure voie pour aller chercher rapidement (à partir de 2020) un titre NBA.
dreemtim
1,000 wins & 5 titles
(Dieu vivant du forum)
 Profil
Anonyme a dit :
dreemtim a dit : Les lakers meilleure option possible de l'été 2018 pour LBJ ?pourquoi.gif
Sachant que Phily était à fond, et qu'il avait également l'option Rockets, c'était nettement plus forts et title ready. Phily en plus offrait l'avantage d'assurer une finale NBA...
Les Lakers vont se battre pour la qualif en PO et n'ont à peu près aucune chance de finale NBA et de titre. Si on part du principe que LBJ veut gagner vite, je ne vois pas comment on peut considérer que son choix était le plus facile...

J'ai déjà parlé de tout ça, il suffit de descendre dans le topic.
Voilà le passage :
A ce stade de sa carrière la seule chose qui intéresse encore LBJ en NBA c'est de gagner un nouveau titre, sûrement pas de prolonger son abonnement perdant en Finale (avec CLE ou d'autres), et encore moins de se contenter d'un bon ratio W/L.
Encore une fois en signant aux Lakers il se donne (en tous cas le croit-il) le plus de chances d'y parvenir (mais pas avant 2020 avec l'expérimenté Leonard et pourquoi pas un Cousins à nouveau à 100% de ses moyens)
Il estime sans doute à juste raison que les Sixers sont encore un peu trop verts pour lui donner toutes les garanties de chopper une bague rapidement (sans parler de la cohabitation pas évidente avec Simmons) et que partager la gonfle avec le duo Harden / Paul est impossible (ça c'est évident)
Le fait que les Sixers n'aient pas réussi à convaincre les Spurs concernant Leonard est le tournant de la signature de James aux Lakers.
Sinon Lebron aurait opté pour Philadelphie évidemment smiley.gif



Effectivement je n'avais pas tout relu smiley.gif

Mais là on tape à côté : tu nous expliques que LBJ parie sur LA 2020, alors que nous on parle de LA 2019

Que LA 2020, avec KL et Cousins, soit mieux que Phila 2019 peut être (et même sans doute), mais on spécule sur ce qu'il se passera dans un an. Alors que Phila c'était du réel dès maintenant. Il pouvait très bien faire une pige d'un an pour tester avant d'aller à LA l'année suivante. Les sixers sont sans doute un peu vert, mais cette équipe ultra prometteuse avec un joueur comme LBJ, ça peut tout casser. Et surtout, encore une fois, ça garantit une finale NBA (ce qui est la moitié du chemin, si en finale Durant et Curry sont blessés, tu récupères le titre...)

A mon sens LBJ préfère jouer le titre tous les ans, plutôt que préparer l'avenir dans les meilleures conditions. Donc venir à LA, en ayant aucune chance de titre, et alors qu'aucune star ne s'était engagée (il aurait pu attendre le deal avec KL ou la signature de PG), c'est quand même un pari que peu de joueur de sa trempe aurait tenté (bien sûr, je sais qu'il gagne énormément sur tous les à côtés, le marketing, ses futurs films, etc...)

Et tout ça n'a bien sûr rien à voir avec Durant 2016, restons sérieux...
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit : Si LBJ avait été libre 2 ans plus tôt et KD 2 ans plus tard ont aurait probablement aujourd'hui LBJ chez les Warriors et KD chez les Lakers.



LBJ était libre en 2016. Continue l'impro heyhey.gif
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : C'est qui cet abruti, sérieux ? heyhey.gif

Quand LBJ débarque à LA, il y a tout à faire, les Lakers sont une lottery team.
Quand KD débarque à GSW, tout est déjà fait, les Warriors sortent d'une saison à 73-9 et une finale.
La situation n'a donc rien à voir, faut être d'une mauvaise foi incroyable pour prétendre l'inverse.

Le seul abruti dans ce débat c'est toi et je suppose que tu sais qui tu es smiley.gif
KD et LBJ font exactement la même chose en choisissant la meilleure option parmi les possibles.
Si LBJ avait été libre 2 ans plus tôt et KD 2 ans plus tard ont aurait probablement aujourd'hui LBJ chez les Warriors et KD chez les Lakers.
Aucun des deux n'assume son choix donc égalité de ce point de vue, par contre LBJ abuse carrément avec son conte de fées à deux balles (le fameux défi à relever smiley.gif )



Quand bien même LA serait la meilleure option pour LBJ, ça ne signifie pas qu'elle est aussi bonne que GSW pour Durant. Donc les deux situations sont incomparables. Ou alors tu considères que LA'18 est la meilleure équipe de l'histoire, comme les Warriors'16 heyhey.gif
Auteur anonyme Auteur Anonyme
The Number 9 a dit : Ils le payaient comment les Rockets ? En baril de pétrole ? smiley.gif

Par contre oui, je trouve son discours de "défi" bien trop exagéré (c'est le principe de la com, je sais, ça n'empêche pas de commenter). Mais, il n'a pas du tout fait un choix easy. Sachant que si ça ne va pas en PO (pas impossible même si je les vois passer le cut pour ma part), il en prendra plein la gueule.
Rien à voir avec Durant à l'époque (concentre toi sur l'arrivée à Miami, c'est plus comparable smiley.gif ).

Ca n'aurait rien à voir avec Durant si LBJ avait eu le choix comme ce dernier de rejoindre les Warriors et qu'il avait finalement décidé de relever un challenge plus grand en signant chez les Lakers.
Mais LBJ n'a pas eu cette opportunité (aller à GS) du coup il s'est rabattu sur la franchise qui lui apportait le plus de garanties de titre (dans un an avec KL, et par ex DMC )
Donc ça a au contraire tout à voir avec Durant à savoir la facilité (et en aucun cas un défi magnifique smiley.gif )
Auteur anonyme Auteur Anonyme
dreemtim a dit : Les lakers meilleure option possible de l'été 2018 pour LBJ ?pourquoi.gif
Sachant que Phily était à fond, et qu'il avait également l'option Rockets, c'était nettement plus forts et title ready. Phily en plus offrait l'avantage d'assurer une finale NBA...
Les Lakers vont se battre pour la qualif en PO et n'ont à peu près aucune chance de finale NBA et de titre. Si on part du principe que LBJ veut gagner vite, je ne vois pas comment on peut considérer que son choix était le plus facile...

J'ai déjà parlé de tout ça, il suffit de descendre dans le topic.
Voilà le passage :
A ce stade de sa carrière la seule chose qui intéresse encore LBJ en NBA c'est de gagner un nouveau titre, sûrement pas de prolonger son abonnement perdant en Finale (avec CLE ou d'autres), et encore moins de se contenter d'un bon ratio W/L.
Encore une fois en signant aux Lakers il se donne (en tous cas le croit-il) le plus de chances d'y parvenir (mais pas avant 2020 avec l'expérimenté Leonard et pourquoi pas un Cousins à nouveau à 100% de ses moyens)
Il estime sans doute à juste raison que les Sixers sont encore un peu trop verts pour lui donner toutes les garanties de chopper une bague rapidement (sans parler de la cohabitation pas évidente avec Simmons) et que partager la gonfle avec le duo Harden / Paul est impossible (ça c'est évident)
Le fait que les Sixers n'aient pas réussi à convaincre les Spurs concernant Leonard est le tournant de la signature de James aux Lakers.
Sinon Lebron aurait opté pour Philadelphie évidemment smiley.gif

The Number 9

(Mythe)
 Profil
Ils le payaient comment les Rockets ? En baril de pétrole ? smiley.gif

Par contre oui, je trouve son discours de "défi" bien trop exagéré (c'est le principe de la com, je sais, ça n'empêche pas de commenter). Mais, il n'a pas du tout fait un choix easy. Sachant que si ça ne va pas en PO (pas impossible même si je les vois passer le cut pour ma part), il en prendra plein la gueule.
Rien à voir avec Durant à l'époque (concentre toi sur l'arrivée à Miami, c'est plus comparable smiley.gif ).
dreemtim
1,000 wins & 5 titles
(Dieu vivant du forum)
 Profil
Les lakers meilleure option possible de l'été 2018 pour LBJ ?pourquoi.gif

Sachant que Phily était à fond, et qu'il avait également l'option Rockets, c'était nettement plus forts et title ready. Phily en plus offrait l'avantage d'assurer une finale NBA...

Les Lakers vont se battre pour la qualif en PO et n'ont à peu près aucune chance de finale NBA et de titre. Si on part du principe que LBJ veut gagner vite, je ne vois pas comment on peut considérer que son choix était le plus facile...
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit : C'est qui cet abruti, sérieux ? heyhey.gif

Quand LBJ débarque à LA, il y a tout à faire, les Lakers sont une lottery team.
Quand KD débarque à GSW, tout est déjà fait, les Warriors sortent d'une saison à 73-9 et une finale.
La situation n'a donc rien à voir, faut être d'une mauvaise foi incroyable pour prétendre l'inverse.

Le seul abruti dans ce débat c'est toi et je suppose que tu sais qui tu es smiley.gif
KD et LBJ font exactement la même chose en choisissant la meilleure option parmi les possibles.
Si LBJ avait été libre 2 ans plus tôt et KD 2 ans plus tard ont aurait probablement aujourd'hui LBJ chez les Warriors et KD chez les Lakers.
Aucun des deux n'assume son choix donc égalité de ce point de vue, par contre LBJ abuse carrément avec son conte de fées à deux balles (le fameux défi à relever smiley.gif )
Auteur anonyme Auteur Anonyme
C'est qui cet abruti, sérieux ? heyhey.gif

Quand LBJ débarque à LA, il y a tout à faire, les Lakers sont une lottery team.
Quand KD débarque à GSW, tout est déjà fait, les Warriors sortent d'une saison à 73-9 et une finale.

La situation n'a donc rien à voir, faut être d'une mauvaise foi incroyable pour prétendre l'inverse.
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit On a déjà vu du vent moins consistant et je n'affirme pas quand je dis que les Lakers seraient sans doutes allés en POs.
Plutôt que de s'interdire de réfléchir et de parler de tout événement qui n'aura jamais lieu, j'aurais préféré que tu m'expliques pourquoi au contraire les Lakers n'auraient pas fait les POs sans James...


Tu indiques qu'il n'y a aucun doute sur la présence de LA en PO mais à part ça tu n'affirmes pas heyhey.gif Relis toi un peu...

Sinon, bien essayé de renverser la charge. Moi je m'en tiendrais à "LA ne dispose d'aucun joueur ayant l'étoffe d'un FP, est totalement inexpérimenté et affiche une fois de plus un bilan mauvais dans une conférence Ouest très relevée" pour expliquer que les Lakers sans James n'auraient pas atteint les PO. Tu affirmes le contraire ? Dis moi qui serait resté aux portes des PO selon toi....

On peut trouver ça curieux mais l'expression "sans doute", une expression que j'emploie souvent, laisse justement la place au doute.
Les principaux synonymes de "sans doute" sont d'ailleurs "vraisemblablement", "probablement" et même "peut-être" smiley.gif
Donc non je n'affirme pas, désolé pour ton smiley vert triomphant smiley.gif
Sinon comme je l'ai déjà dit plusieurs fois (affirmé pour le coup) le bilan des Lakers s'améliore constamment et significativement depuis plusieurs saisons.
Le gap qui les sépare d'une qualif en PO correspond peu ou prou à la marche que les Lakers franchissent tous les ans depuis 3 ans, FP d'envergure ou pas.
Rien ne permet d'assurer que les Lakers sans LBJ aurait franchi cette dernière marche mais tout le laisse penser à commencer par leurs derniers bilans W/L.
Dire comme tu le fais que LAL "affiche une fois de plus un bilan mauvais" est aussi mensonger que d'affirmer que la venue de LBJ aux Lakers constitue un défi smiley.gif
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit On a déjà vu du vent moins consistant et je n'affirme pas quand je dis que les Lakers seraient sans doutes allés en POs.
Plutôt que de s'interdire de réfléchir et de parler de tout événement qui n'aura jamais lieu, j'aurais préféré que tu m'expliques pourquoi au contraire les Lakers n'auraient pas fait les POs sans James...


Tu indiques qu'il n'y a aucun doute sur la présence de LA en PO mais à part ça tu n'affirmes pas heyhey.gif Relis toi un peu...

Sinon, bien essayé de renverser la charge. Moi je m'en tiendrais à "LA ne dispose d'aucun joueur ayant l'étoffe d'un FP, est totalement inexpérimenté et affiche une fois de plus un bilan mauvais dans une conférence Ouest très relevée" pour expliquer que les Lakers sans James n'auraient pas atteint les PO. Tu affirmes le contraire ? Dis moi qui serait resté aux portes des PO selon toi....
Auteur anonyme Auteur Anonyme
LBJ va rejoindre à LAL le groupe de jeunes le plus talentueux de la League selon Channing Frye qui les a côtoyés la saison dernière.
Décidément quel panache chez James de devoir attendre Leonard and co en si mauvaise compagnie ! smiley.gif
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : "La même chose", ahahaha... On tient un superbe troll.

Je répète :
1/ Les deux joueurs rejoignent des franchises qui n'avaient pas besoin d'eux pour atteindre leur objectif de la saison (le titre pour GS, la qualif pour LAL)
2/ Les deux joueurs choisissent la meilleure franchise possible parmi celles qui d'une part ont la possibilité financière de les signer et d'autre part qui ont une chance de gagner un titre NBA à court terme.
La seule différence c'est que contrairement à KD, LBJ va devoir patienter un an (le temps que Leonard et un autre gros poisson viennent constituer la Super Team capable de battre GS)
Et ce n'est bien sûr pas un choix de sa part.. LBJ aurait évidemment préféré que la Super Team se constitue dès cette saison à LA, de même qu'il n'aurait pas hésité une seconde si par je ne sais quel coup de baguette magique improbable GS avait pu lui proposer un juteux contrat.
Les deux joueurs ont donc exactement la même mentalité, ce qui n'a rien d'étonnant puisque c'est sans doute le cas pour la plupart des individus normalement constitués en NBA et ailleurs.
Mais pitié, que James arrête d'enfumer son monde avec ses histoires de "défi à relever", c'est juste ridicule smiley.gif
On sent surtout le mec incapable d'assumer son choix, celui de la facilité... tentative pathétique pour ne pas avoir à affronter l'opinion comme a du le faire Durant.
Et le pire c'est que ça marche (enfin surtout chez certains décérébrés anonymes qui traînent encore sur Stopweb smiley.gif )

Tu nous rappelles en quoi LA n'a pas besoin de James pour faire les PO ?

UP !
LBJ a dit : " ce défi d'aller aider une équipe qui n'a plus connu le succès depuis longtemps."

En réalité le mec ne prend aucun risque avec ce genre de "défi".
Les Lakers ne sont plus au fond du trou, au contraire Lebron arrive dans une team en progression forte, constante, et durable : 17W en 2016, 26W en 2017 et 35W en 2018.
Une progression qui si elle se maintenait exactement dans les mêmes proportions (44W en 2019) enverrait sans doutes les Lakers en POs, LBJ ou pas.
Parce que c'est bien de cela dont il s'agit, quand LBJ parle de "succès" il faut comprendre "une qualif en POs"
Personne en effet, pas même lui, ne serait assez fou pour imaginer que James et les Lakers aient la moindre chance de remporter le titre NBA dans une dizaine de mois.
Bref avec ou sans LBJ les Lakers seront certainement en POs la saison prochaine, et de ce point de vue l'arrivée du King à LA tient plus du non événement que du move de l'année.
Lebron avec sa déclaration semble viser Durant mais au final il fait exactement la même chose en venant aider une équipe qui n'avait pas besoin de lui pour atteindre ses objectifs smiley.gif alt="smiley.gif">
OK, donc ton argumentation repose sur du vent, rien ne permet d'affirmer que LA serait allé en PO sans James. Merci de nous le rappeler.

On a déjà vu du vent moins consistant et je n'affirme pas quand je dis que les Lakers seraient sans doutes allés en POs.
Plutôt que de s'interdire de réfléchir et de parler de tout événement qui n'aura jamais lieu, j'aurais préféré que tu m'expliques pourquoi au contraire les Lakers n'auraient pas fait les POs sans James...
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : "La même chose", ahahaha... On tient un superbe troll.

Je répète :
1/ Les deux joueurs rejoignent des franchises qui n'avaient pas besoin d'eux pour atteindre leur objectif de la saison (le titre pour GS, la qualif pour LAL)
2/ Les deux joueurs choisissent la meilleure franchise possible parmi celles qui d'une part ont la possibilité financière de les signer et d'autre part qui ont une chance de gagner un titre NBA à court terme.
La seule différence c'est que contrairement à KD, LBJ va devoir patienter un an (le temps que Leonard et un autre gros poisson viennent constituer la Super Team capable de battre GS)
Et ce n'est bien sûr pas un choix de sa part.. LBJ aurait évidemment préféré que la Super Team se constitue dès cette saison à LA, de même qu'il n'aurait pas hésité une seconde si par je ne sais quel coup de baguette magique improbable GS avait pu lui proposer un juteux contrat.
Les deux joueurs ont donc exactement la même mentalité, ce qui n'a rien d'étonnant puisque c'est sans doute le cas pour la plupart des individus normalement constitués en NBA et ailleurs.
Mais pitié, que James arrête d'enfumer son monde avec ses histoires de "défi à relever", c'est juste ridicule smiley.gif
On sent surtout le mec incapable d'assumer son choix, celui de la facilité... tentative pathétique pour ne pas avoir à affronter l'opinion comme a du le faire Durant.
Et le pire c'est que ça marche (enfin surtout chez certains décérébrés anonymes qui traînent encore sur Stopweb smiley.gif )

Tu nous rappelles en quoi LA n'a pas besoin de James pour faire les PO ?

UP !
LBJ a dit : " ce défi d'aller aider une équipe qui n'a plus connu le succès depuis longtemps."

En réalité le mec ne prend aucun risque avec ce genre de "défi".
Les Lakers ne sont plus au fond du trou, au contraire Lebron arrive dans une team en progression forte, constante, et durable : 17W en 2016, 26W en 2017 et 35W en 2018.
Une progression qui si elle se maintenait exactement dans les mêmes proportions (44W en 2019) enverrait sans doutes les Lakers en POs, LBJ ou pas.
Parce que c'est bien de cela dont il s'agit, quand LBJ parle de "succès" il faut comprendre "une qualif en POs"
Personne en effet, pas même lui, ne serait assez fou pour imaginer que James et les Lakers aient la moindre chance de remporter le titre NBA dans une dizaine de mois.
Bref avec ou sans LBJ les Lakers seront certainement en POs la saison prochaine, et de ce point de vue l'arrivée du King à LA tient plus du non événement que du move de l'année.
Lebron avec sa déclaration semble viser Durant mais au final il fait exactement la même chose en venant aider une équipe qui n'avait pas besoin de lui pour atteindre ses objectifs smiley.gif alt="smiley.gif">


OK, donc ton argumentation repose sur du vent, rien ne permet d'affirmer que LA serait allé en PO sans James. Merci de nous le rappeler.
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : Merde un doublon
Faut vraiment que je change ma souris
C'est pas la souris le problème heyhey.gif
James pouvait gagner largement plus de matchs qu'à LA et s'offrait la possibilité d'aller en finale les 3 ou 4 prochaines saisons en allant à Philly.

Ma souris déconne c'est un fait.
Mettre ma prose à son service c'est comme donner de la confiture à des cochons ahbenonalors.gif
Bref c'est pas le sujet, et avant que mon post ne tourne au documentaire animalier revenons plutôt à nos moutons.
A ce stade de sa carrière la seule chose qui intéresse encore LBJ en NBA c'est de gagner un nouveau titre, sûrement pas de prolonger son abonnement perdant en Finale (avec CLE ou d'autres), et encore moins de se contenter d'un bon ratio W/L.
Encore une fois en signant aux Lakers il se donne (en tous cas le croit-il) le plus de chances d'y parvenir (mais pas avant 2020 avec l'expérimenté Leonard et pourquoi pas un Cousins à nouveau à 100% de ses moyens)
Il estime sans doute à juste raison que les Sixers sont encore un peu trop verts pour lui donner toutes les garanties de chopper une bague rapidement (sans parler de la cohabitation pas évidente avec Simmons) et que partager la gonfle avec le duo Harden / Paul est impossible (ça c'est évident)
Le fait que les Sixers n'aient pas réussi à convaincre les Spurs concernant Leonard est le tournant de la signature de James aux Lakers.
Sinon Lebron aurait opté pour Philadelphie évidemment smiley.gif
Quitte à me répéter Lebron et Durant ont donc fait exactement la même chose en choisissant la voie la plus facile parmi les possibles à l'instant T.
Son histoire de "défi à relever"est vraiment une grosse blague, celle d'un mec qui n'assume pas smiley.gif

Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : "La même chose", ahahaha... On tient un superbe troll.

Je répète :
1/ Les deux joueurs rejoignent des franchises qui n'avaient pas besoin d'eux pour atteindre leur objectif de la saison (le titre pour GS, la qualif pour LAL)
2/ Les deux joueurs choisissent la meilleure franchise possible parmi celles qui d'une part ont la possibilité financière de les signer et d'autre part qui ont une chance de gagner un titre NBA à court terme.
La seule différence c'est que contrairement à KD, LBJ va devoir patienter un an (le temps que Leonard et un autre gros poisson viennent constituer la Super Team capable de battre GS)
Et ce n'est bien sûr pas un choix de sa part.. LBJ aurait évidemment préféré que la Super Team se constitue dès cette saison à LA, de même qu'il n'aurait pas hésité une seconde si par je ne sais quel coup de baguette magique improbable GS avait pu lui proposer un juteux contrat.
Les deux joueurs ont donc exactement la même mentalité, ce qui n'a rien d'étonnant puisque c'est sans doute le cas pour la plupart des individus normalement constitués en NBA et ailleurs.
Mais pitié, que James arrête d'enfumer son monde avec ses histoires de "défi à relever", c'est juste ridicule smiley.gif
On sent surtout le mec incapable d'assumer son choix, celui de la facilité... tentative pathétique pour ne pas avoir à affronter l'opinion comme a du le faire Durant.
Et le pire c'est que ça marche (enfin surtout chez certains décérébrés anonymes qui traînent encore sur Stopweb smiley.gif )

Tu nous rappelles en quoi LA n'a pas besoin de James pour faire les PO ?

UP !
LBJ a dit : " ce défi d'aller aider une équipe qui n'a plus connu le succès depuis longtemps."

En réalité le mec ne prend aucun risque avec ce genre de "défi".
Les Lakers ne sont plus au fond du trou, au contraire Lebron arrive dans une team en progression forte, constante, et durable : 17W en 2016, 26W en 2017 et 35W en 2018.
Une progression qui si elle se maintenait exactement dans les mêmes proportions (44W en 2019) enverrait sans doutes les Lakers en POs, LBJ ou pas.
Parce que c'est bien de cela dont il s'agit, quand LBJ parle de "succès" il faut comprendre "une qualif en POs"
Personne en effet, pas même lui, ne serait assez fou pour imaginer que James et les Lakers aient la moindre chance de remporter le titre NBA dans une dizaine de mois.
Bref avec ou sans LBJ les Lakers seront certainement en POs la saison prochaine, et de ce point de vue l'arrivée du King à LA tient plus du non événement que du move de l'année.
Lebron avec sa déclaration semble viser Durant mais au final il fait exactement la même chose en venant aider une équipe qui n'avait pas besoin de lui pour atteindre ses objectifs smiley.gif
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit : Merde un doublon
Faut vraiment que je change ma souris



C'est pas la souris le problème heyhey.gif
James pouvait gagner largement plus de matchs qu'à LA et s'offrait la possibilité d'aller en finale les 3 ou 4 prochaines saisons en allant à Philly.
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit :
Anonyme a dit : "La même chose", ahahaha... On tient un superbe troll.

Je répète :
1/ Les deux joueurs rejoignent des franchises qui n'avaient pas besoin d'eux pour atteindre leur objectif de la saison (le titre pour GS, la qualif pour LAL)
2/ Les deux joueurs choisissent la meilleure franchise possible parmi celles qui d'une part ont la possibilité financière de les signer et d'autre part qui ont une chance de gagner un titre NBA à court terme.
La seule différence c'est que contrairement à KD, LBJ va devoir patienter un an (le temps que Leonard et un autre gros poisson viennent constituer la Super Team capable de battre GS)
Et ce n'est bien sûr pas un choix de sa part.. LBJ aurait évidemment préféré que la Super Team se constitue dès cette saison à LA, de même qu'il n'aurait pas hésité une seconde si par je ne sais quel coup de baguette magique improbable GS avait pu lui proposer un juteux contrat.
Les deux joueurs ont donc exactement la même mentalité, ce qui n'a rien d'étonnant puisque c'est sans doute le cas pour la plupart des individus normalement constitués en NBA et ailleurs.
Mais pitié, que James arrête d'enfumer son monde avec ses histoires de "défi à relever", c'est juste ridicule smiley.gif
On sent surtout le mec incapable d'assumer son choix, celui de la facilité... tentative pathétique pour ne pas avoir à affronter l'opinion comme a du le faire Durant.
Et le pire c'est que ça marche (enfin surtout chez certains décérébrés anonymes qui traînent encore sur Stopweb smiley.gif )



Tu nous rappelles en quoi LA n'a pas besoin de James pour faire les PO ?
The Number 9

(Mythe)
 Profil
Anonyme a dit : KD rejoint une équipe qui tape un record de SR all time et qui vient de l'éliminer.

LBJ rejoint Bosh et Wade dans une équipe où tout est à construire puisqu'en dehors de ces trois-là, c'était le désert.

Mais t'as raison, continue l'impro smiley.gif


Honnêtement, c'est très proche. Surtout que James est plus jeune à ce moment là il me semble, et parle de lancer une dynastie (il changera d'avis finalement).
Alors oui, il y a bien sûr des différences, la principale étant que les Warriors étaient une top team sans Durant ce qui n'est pas négligeable évidemment.


Mais il ne faut pas non plus trop relativiser la formation des 3 amigos. Personne ne doute qu'ils vont réussir, tout le monde envisageait une ligue sans enjeu sur une longue période, ...
Le but n'est pas de dire que c'est exactement pareil, ou que l'un est pire que l'autre, ... Simplement que ces choix vont dans le même sens. Une ligue qui n'a plus beaucoup de rivalités entre joueurs, et ou gagner un titre est un tel objectif que les conditions pour le remporter et être le meilleur de la ligue ne sont plus que secondaires.
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit : KD rejoint une équipe qui tape un record de SR all time et qui vient de l'éliminer.

LBJ rejoint Bosh et Wade dans une équipe où tout est à construire puisqu'en dehors de ces trois-là, c'était le désert.

Mais t'as raison, continue l'impro smiley.gif


Bah si, c'est la meme chose... Mais le level au dessus.
Lors de la presentation des 3 amigos, James annonce la couleur avec son not 1, not 2, etc. Avant meme de jouer un match avec le Heat, il sait déjà qu'il va gagner des titres et c'est pour ça qu'il va à Miami avec Wade et Bosh.
Il y avait tout à construire, ça c'est vrai. Mais il ne débarque pas dans une franchise sans rien puisqu'il y rejoint un des 3 meilleurs joueurs de la ligue et 1 top 10-15. Et sans un effondrement incomprehensible du Heat en Finale NBA, James gagne le titre des la premiere saison des 3 amigos
KD, c'est le meme choix de la facilité, le level encore au dessus. Il rejoint carrément la meilleure équipe de la ligue, blindée à tous les postes, qui vient de rater le b2b d'un rien apres un effondrement encore plus incomprehensible que celui du Heat en 2011.
KD y a ajouté un touche de panache puisqu'il a rejoint l'équipe contre laquelle il a choke en FDC. C'est sur qu'en les rejoignant, il ne pouvait plus perdre contre eux...
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Merde un doublon
Faut vraiment que je change ma souris
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit : "La même chose", ahahaha... On tient un superbe troll.

Je répète :
1/ Les deux joueurs rejoignent des franchises qui n'avaient pas besoin d'eux pour atteindre leur objectif de la saison (le titre pour GS, la qualif pour LAL)
2/ Les deux joueurs choisissent la meilleure franchise possible parmi celles qui d'une part ont la possibilité financière de les signer et d'autre part qui ont une chance de gagner un titre NBA à court terme.
La seule différence c'est que contrairement à KD, LBJ va devoir patienter un an (le temps que Leonard et un autre gros poisson viennent constituer la Super Team capable de battre GS)
Et ce n'est bien sûr pas un choix de sa part.. LBJ aurait évidemment préféré que la Super Team se constitue dès cette saison à LA, de même qu'il n'aurait pas hésité une seconde si par je ne sais quel coup de baguette magique improbable GS avait pu lui proposer un juteux contrat.
Les deux joueurs ont donc exactement la même mentalité, ce qui n'a rien d'étonnant puisque c'est sans doute le cas pour la plupart des individus normalement constitués en NBA et ailleurs.
Mais pitié, que James arrête d'enfumer son monde avec ses histoires de "défi à relever", c'est juste ridicule smiley.gif
On sent surtout le mec incapable d'assumer son choix, celui de la facilité... tentative pathétique pour ne pas avoir à affronter l'opinion comme a du le faire Durant.
Et le pire c'est que ça marche (enfin surtout chez certains décérébrés anonymes qui traînent encore sur Stopweb smiley.gif )
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit : "La même chose", ahahaha... On tient un superbe troll.

Je répète :
1/ Les deux joueurs rejoignent des franchises qui n'avaient pas besoin d'eux pour atteindre leur objectif de la saison (le titre pour GS, la qualif pour LAL)
2/ Les deux joueurs choisissent la meilleure franchise possible parmi celles qui d'une part ont la possibilité financière de les signer et d'autre part qui ont une chance de gagner un titre NBA à court terme.
La seule différence c'est que contrairement à KD, LBJ va devoir patienter un an (le temps que Leonard et un autre gros poisson viennent constituer la Super Team capable de battre GS)
Et ce n'est bien sûr pas un choix de sa part.. LBJ aurait évidemment préféré que la Super Team se constitue dès cette saison à LA, de même qu'il n'aurait pas hésité une seconde si par je ne sais quel coup de baguette magique improbable GS avait pu lui proposer un juteux contrat.
Les deux joueurs ont donc exactement la même mentalité, ce qui n'a rien d'étonnant puisque c'est sans doute le cas pour la plupart des individus normalement constitués en NBA et ailleurs.
Mais pitié, que James arrête d'enfumer son monde avec ses histoires de "défi à relever", c'est juste ridicule smiley.gif
On sent surtout le mec incapable d'assumer son choix, celui de la facilité... tentative pathétique pour ne pas avoir à affronter l'opinion comme a du le faire Durant.
Et le pire c'est que ça marche (enfin surtout chez certains décérébrés anonymes qui traînent encore sur Stopweb smiley.gif )
Auteur anonyme Auteur Anonyme
KD rejoint une équipe qui tape un record de SR all time et qui vient de l'éliminer.

LBJ rejoint Bosh et Wade dans une équipe où tout est à construire puisqu'en dehors de ces trois-là, c'était le désert.

Mais t'as raison, continue l'impro smiley.gif
Auteur anonyme Auteur Anonyme
KD aux warriors, c'est plus comparable à LBJ au Heat avec les 2 autres amigos. C'est la meme chose (un top joueur qui se barre pour avoir de meilleures chances de gagner des titres) mais le level encore au dessus.
Dans les 2 cas, c'est le choix de la facilité.
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Faut avoir les reins sacrément solides pour comparer KD aux Warriors et LBJ aux Lakers heyhey.gif
Auteur anonyme Auteur Anonyme
"La même chose", ahahaha... On tient un superbe troll.
Auteur anonyme Auteur Anonyme
dreemtim a dit :
Anonyme a dit : LBJ a dit : " ce défi d'aller aider une équipe qui n'a plus connu le succès depuis longtemps."

En réalité le mec ne prend aucun risque avec ce genre de "défi".
Les Lakers ne sont plus au fond du trou, au contraire Lebron arrive dans une team en progression forte, constante, et durable : 17W en 2016, 26W en 2017 et 35W en 2018.
Une progression qui si elle se maintenait exactement dans les mêmes proportions (44W en 2019) enverrait sans doutes les Lakers en POs, LBJ ou pas.
Parce que c'est bien de cela dont il s'agit, quand LBJ parle de "succès" il faut comprendre "une qualif en POs"
Personne en effet, pas même lui, ne serait assez fou pour imaginer que James et les Lakers aient la moindre chance de remporter le titre NBA dans une dizaine de mois.
Bref avec ou sans LBJ les Lakers seront certainement en POs la saison prochaine, et de ce point de vue l'arrivée du King à LA tient plus du non événement que du move de l'année.
Lebron avec sa déclaration semble viser Durant mais au final il fait exactement la même chose en venant aider une équipe qui n'avait pas besoin de lui pour atteindre ses objectifs smiley.gif
Peut-être que t'en fais un peu beaucoup dans l'interprétation des propos de Lebron pourquoi.gif
Sachant que venir dans équipe non-qualifiée, qui va se battre toute l'année pour les PO et tenter d'aller au 2ème tour, c'est autre chose que débarquer chez une équipe qui vient de faire 73 wins avec le double MVP en titre...
Ca sent l'ano fan de Durant qui, comme son idole, n'a aucun problème avec les critiques smiley.gif

Je ne pense pas en faire trop en imaginant que Durant puisse se sentir visé, lui qui est sans cesse traîné dans la boue depuis 2 ans qu'il joue pour les warriors.
D'un côté on aurait une pute et de l'autre un sauveur ?
La vérité est qu'on a 2 joueurs qui font la même chose, en changeant de franchise sans la moindre prise de risque.
Sinon je ne suis pas particulièrement fan de KD et encore moins de Lebron smiley.gif
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Anonyme a dit : Superbe démonstration mathématique. Dans 5 ans les Lakers gagneront 80 matchs, avec ou sans LeBron.

Et dans 6 ans les Lakers gagneront 89 matchs, dans 7 ans 98 matchs, dans 8 ans 107 matchs et ainsi de suite.
Tu pourrais pas nous faire un petit tableau ? ça serait plus pratique que de devoir ajouter 9 à chaque fois.
Disons sur 30 ans.
Merci.
Auteur anonyme Auteur Anonyme
Superbe démonstration mathématique. Dans 5 ans les Lakers gagneront 80 matchs, avec ou sans LeBron.
dreemtim
1,000 wins & 5 titles
(Dieu vivant du forum)
 Profil
Anonyme a dit : LBJ a dit : " ce défi d'aller aider une équipe qui n'a plus connu le succès depuis longtemps."

En réalité le mec ne prend aucun risque avec ce genre de "défi".
Les Lakers ne sont plus au fond du trou, au contraire Lebron arrive dans une team en progression forte, constante, et durable : 17W en 2016, 26W en 2017 et 35W en 2018.
Une progression qui si elle se maintenait exactement dans les mêmes proportions (44W en 2019) enverrait sans doutes les Lakers en POs, LBJ ou pas.
Parce que c'est bien de cela dont il s'agit, quand LBJ parle de "succès" il faut comprendre "une qualif en POs"
Personne en effet, pas même lui, ne serait assez fou pour imaginer que James et les Lakers aient la moindre chance de remporter le titre NBA dans une dizaine de mois.
Bref avec ou sans LBJ les Lakers seront certainement en POs la saison prochaine, et de ce point de vue l'arrivée du King à LA tient plus du non événement que du move de l'année.
Lebron avec sa déclaration semble viser Durant mais au final il fait exactement la même chose en venant aider une équipe qui n'avait pas besoin de lui pour atteindre ses objectifs smiley.gif



Peut-être que t'en fais un peu beaucoup dans l'interprétation des propos de Lebron pourquoi.gif
Sachant que venir dans équipe non-qualifiée, qui va se battre toute l'année pour les PO et tenter d'aller au 2ème tour, c'est autre chose que débarquer chez une équipe qui vient de faire 73 wins avec le double MVP en titre...

Ca sent l'ano fan de Durant qui, comme son idole, n'a aucun problème avec les critiques smiley.gif
Auteur anonyme Auteur Anonyme
LBJ a dit : " ce défi d'aller aider une équipe qui n'a plus connu le succès depuis longtemps."

En réalité le mec ne prend aucun risque avec ce genre de "défi".
Les Lakers ne sont plus au fond du trou, au contraire Lebron arrive dans une team en progression forte, constante, et durable : 17W en 2016, 26W en 2017 et 35W en 2018.
Une progression qui si elle se maintenait exactement dans les mêmes proportions (44W en 2019) enverrait sans doutes les Lakers en POs, LBJ ou pas.
Parce que c'est bien de cela dont il s'agit, quand LBJ parle de "succès" il faut comprendre "une qualif en POs"
Personne en effet, pas même lui, ne serait assez fou pour imaginer que James et les Lakers aient la moindre chance de remporter le titre NBA dans une dizaine de mois.
Bref avec ou sans LBJ les Lakers seront certainement en POs la saison prochaine, et de ce point de vue l'arrivée du King à LA tient plus du non événement que du move de l'année.
Lebron avec sa déclaration semble viser Durant mais au final il fait exactement la même chose en venant aider une équipe qui n'avait pas besoin de lui pour atteindre ses objectifs smiley.gif

Auteur anonyme Auteur Anonyme
Ou que d'aller à Houston ou Philly. Et James n'a pas dit autre chose. Personne ne présente sa venue à LA comme le défi du siècle.
Aller à la page :   1 – 2 – 3 – 4 – 5 – 6 – 7 – 8 – 9 – 10
 < Précédent  Suivant > 
sujet en lecture seule

 Sujet précédent < Charlotte Hornets 2019/2020
 Sujet suivant > Houston Rockets 2018/2019
Messages par page
Dernier en 1er en dernier
  Aller en haut de page

Nouveaux messages depuis votre dernière visite : ()